Le forum français Nécron du Jeu Warhammer 40.000
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
c3po
Immortel
Immortel
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 25
Localisation : resté en V3

MessageSujet: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Jeu 18 Aoû - 4:53

le monde forge d'Accapulco, réputé dans tout le segmentum ultima pour la violence des affrontements entre les gangs et l'Adeptus Arbites fut le point de départ d'une légende, d'une moisson et de milliers de morts.

C'est durant un affrontement entre gangers et Arbites qu'un sombre tunnel fut découvert, peu de temps après des rumeurs commencèrent à circuler : deux gangs avaient été décimés, ne laissant que deux survivants. Le premier décrit comment trois choses, aussi élégantes que mortelles avaient pénétré un bunker où se trouvait le chef du gang et ses gardes du corps, cependant ce n'est pas par la porte que les assaillants passèrent, mais par les murs. survivant raconta aussi qu'une une autre créature, tout de métal apparut, comme si elle venait de retirer un voile, sans dire un mot, sans faire le moindre geste les trois tueurs repartir tout comme celui qui semblait être leur chef. ils furent nommés Wall Killer car plusieurs personnes furent retrouvées mortes alors qu'elle se trouvaient enfermée dans une pièce, et ce à tous les étages de la Ruche.
La seconde rumeur parle des tueurs se cachant dans les cadavres, revêtant la peau de leurs victimes une fois celles-ci immobilisées, qu'elle soit morte ou pas elle fut dépecer, c'est ainsi que les voleurs de peau, les Skin Taker furent connus. les traces de sang laissées par les assassins menaient droit vers le tunnel découvert lors de l'affrontement entre un gang et les forces de l'ordre.
Mais la rumeur la plus sinistre se propagea après la disparition au fond des ce même couloir d'une équipe complète de la deathwatch et de l'inquisiteur qui les accompagnaient, peu de temps après les psyker du régiment de la garde impériale fraichement arrivée se mirent à se comporter étrangement. Certaines furent éxécutés et d'autres étaient tout simplement introuvables, tout comme des personnes identifiée comme ayant les gènes nécessaires pour faire partie de la Navis Nobilite ou du temple astropathique.
plus d'un an après ces étranges phénomènes des "personnes" au regard aussi froid que l'espace, portant une armure argentée et blanche se mirent en route vers les niveaux supérieurs, suivis par des squelettes fait de metal. La moisson pouvait commencer ...


Dernière édition par c3po le Jeu 18 Aoû - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potakinder.skyrock.com
le necron independant
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 18
Localisation : Alpes-Maritimes

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Jeu 18 Aoû - 6:46

ok quelques fautes mais tres bien, surtoutr que l'histoire des personnes mortes enfermées dans une meme piece est pas mal, ainsi que le reste, mais pas beaucoup de détail sur la planète et sa géographie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdros
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : Némira

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Jeu 18 Aoû - 7:49

Tu pourrait presque faire une petite histoire d'horreur.

Par contre moi le passage qui m'intrigue c'est l'inquisiteur avec la deathwatch. Apparemment ils ont été sur place très vite, donc il devait déjà être sur la planète a enquêter, après le fait qu'ils entre dans les tunnels c'est pour enquêter ou pour mener l'assaut (surement dans le but d'allez poser une bombe pour faire s'effondrez les tunnels et emprisonnez les nécrons ), si c'est juste pour enquêter l'inquisiteur aurait du y allez juste avec sa suite, il me semble que quand un inqui fais appel a la deathwatch c'est quand il y a besoin d'un gros nettoyage. (enfin a la limite ça peut être des scouts deathwatch qui mener par l'inqui sont allez faire une reconnaissance).

Enfin sinon, bon travail, j'espère que tu va complétez le récit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c3po
Immortel
Immortel
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 25
Localisation : resté en V3

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Jeu 18 Aoû - 8:22

galdros : et bien en fait ça sert de base à une petite nouvelle que je fais ^^ pour avoir dans un même historique mon armée necron, mon équipe de la deathwatch, un inquisiteur et des gardes impériaux (qui ont une autre nouvelle elle aussi en cours ^^) mais je l'ai faite à la va vite en m'inscrivant sur le fofo, je vais travailler à une version plus aboutie (j'ai déjà les idées qui (re)fusent)

le necron indépendant : oui désolé pour les fautes ^^' je ne suis pas très fort en orthographe mais j'essaie de faire attention


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potakinder.skyrock.com
le necron independant
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 18
Localisation : Alpes-Maritimes

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Jeu 18 Aoû - 21:44

tous le monde fait des fautes clown même moi (oui même moi lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c3po
Immortel
Immortel
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 25
Localisation : resté en V3

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Jeu 18 Aoû - 22:02

voila une histoire plus détaillée qui je l'espère vous plaira, j'ai décidé de faire mon historique sous forme de petites histoire, et désolé pour le patté ^^" si il fallait nommé celle-ci ce serait
study
découverte

- chef le boss du gang Mernak a été repéré dans le secteur 51.
- Très bien, envoyez une patrouille, je la dirigerais moi-même !
Le secteur 51, aussi profond que dangereux, l’Arbites n’y met que rarement les pieds, sauf quand il s’agit de juge zélé ou jeune, ou encore suicidaires. Les rues y sont trop étroites pour qu’un rhino passe, trop encombrées pour qu’un véhicule puisse espérer faire un mètre. C’est donc à pied que les vingt représentant de l’ordre allèrent arrêter le chef du plus gros gang des bac fonds de la citée.
Cependant à leur arrivée ils ne virent personnes, le silence régnait en maître absolu.
- Chef j’aime pas ça. Confia Alek, le plus jeune des juges.
- Moi non plus p’tit gars, tout le monde mettez vous à couvert ! Je veux voir personne mort aujourd’hui ! Ordonna le sergent Cameron.
Ancien sergent de la garde impériale il avait combattus des horreurs inimaginables, des hordes sans fins de tyranides, des eldars, ou du moins au début leurs ombres, il avait même eu le privilège de chasser l’hérétique avec un inquisiteur en temps que garde du corps. Tout cela lui semblait appartenir à une autre vie depuis qu’il était retourné sur sa planète natal, Accapulco. Il préférait affronter un ganger plutôt qu’un xeno, certes cela rapportais moins de gloire mais ça lui convenait parfaitement.
De l’une des fenêtres un homme à lunettes apparut, avec un lance grenade, fort heureusement Cameron fut plus rapide, dégainant son pistolet radian de vétéran, offert par l’inquisiteur en cadeau d’adieu, avec une épée énergétique gravée du I inquisitorial sur l’Aquila Imperialis, et fit un trou dans la tête de celui qui portait l’arme. Cependant d’autres personnes, qui appartenais au gang Mernak d’après leurs vêtements amples et leur crânes à moitié tondu se montrèrent, dans la rue et aux fenêtres. Le vétéran eu à peine le temps de se retourner vers ses hommes et de crier à couvert que trois d’entre eux avait disparus dans une explosion.
Les balles de petits calibres passèrent à travers la protection de deux autres juges. L’échange de tir fut violent, les hors la loi ne cherchaient pas à se protéger, tout ce qu’ils voulaient était la mort de leur ennemi. Le sergent ouvrit le canal de l’unité et les sermonnât, lors de la défense d’une citée ruche dont il avait oublié le nom contre le grand carnassier Cameron, simple sergent sans prétention galvanisa ses troupes, pourtant prête à se laisser ingérer par les créatures xeno après la mort de leur commissaire, après son discours improvisé ses hommes se préparèrent à repousser un nouvel assaut des hordes gaunt, cependant cette fois-ci ce fut un Carnifex qui vint. Il prit alors le gantelet énergétique de son ancien commissaire et se mit en hauteur, dès que le monstre fut en dessous de lui il sauta dessus, priant l’empereur pour réussir, la vitesse de sa chute couplé avec la puissance dévastatrice du gantelet fit littéralement exploser la tête du géant.
La réaction des ses hommes fut identique, ils mirent en place un périmètre défensif, reprenant petit à petit le dessus, cependant un nouvelle série d’explosion, de grenades anti-char cette fois fit disparaître Alek sous les yeux de son sergent, ne laissant à la place qu’un immense trou, dès lors une puissante énergie tangible envahie la zone, faisant cesser les combats. Les gangers se mirent à se replier en pagaille, craignant pour leur vie, craignant cette nouvelle force libérée.
Une fois la zone sécurisée un techno adepte et une escouade complète des forces de défense planétaire fut appelé, ils descendirent dans le tunnel, fait d’un matériaux inconnu selon le prêtre de Mars, cependant ils perdirent contact au bout de quelques minutes. Lorsqu’ils revinrent leur rapport fut peu concluant.
- ce doit être un ancien tunnel de maintenance fait il y a des millénaires, avant que l’Imperium ne vienne si ça se trouve. Expliqua l’adepte de sa voix métallique.
- Très bien, je veux une surveillance non stop sur cette entrée, j’ai un mauvais pressentiment !
Cameron retourna ensuite au QG de l’Adeptus Arbites pour envoyer un message d’urgence, sur les murs il avait reconnus un symbole que portait l’inquisiteur, c’était le symbole d’un ennemi plus mystérieux encore que les eldars, ayant autant faim que les tyraindes, cependant à la différence de ses derniers cet ennemi avait déjà réussis à moissonner la galaxie.


j'attend vos commentaires (si vous avez eu le courage de le lire ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potakinder.skyrock.com
le necron independant
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 18
Localisation : Alpes-Maritimes

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Jeu 18 Aoû - 22:15

ok c'est un beau rapport Very Happy mais apres si tu fais ça en décors tu fais quoi? une ville et un tunnel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diot 2, le retour
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 28
Localisation : Albertville

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Jeu 18 Aoû - 22:17

trés bien, continue comme sa.
par contre aère un peu le texte sa sera que mieux, à mon avis.
sinon, rien à redire à part à quand la suite ??!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c3po
Immortel
Immortel
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 25
Localisation : resté en V3

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Jeu 18 Aoû - 22:18

bah ce serait sans doute avec les règles de necromunda, un gang contre l'Arbites, ou alors avec guerre urbaine, des ruelles avec un scénario spécial
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potakinder.skyrock.com
c3po
Immortel
Immortel
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 25
Localisation : resté en V3

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Jeu 18 Aoû - 22:20

Citation :
par contre aère un peu le texte sa sera que mieux, à mon avis.
sinon, rien à redire à part à quand la suite ??!!!

ouai c'est vrai que là ça fait gros patté ^^' j’essaierai de faire les wall killer dans la semaine et d'ici la rentré peut être les Skin Taker =) pour l'inquisiteur j'ai déjà écrit l'histoire mais je compte tout faire dans l'ordre chronologique donc ce seras la dernière histoire =) (le temps de trouver tous les noms à mes deathwatch x))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potakinder.skyrock.com
Diot 2, le retour
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 28
Localisation : Albertville

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Jeu 18 Aoû - 22:30

eh bein courage alors !!!
et
que la force soit avec toi jeune padawan, euh droide !!!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c3po
Immortel
Immortel
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 25
Localisation : resté en V3

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Jeu 18 Aoû - 22:31

Citation :
eh bein courage alors !!!

.......... (en necron ça veut dire merci) lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potakinder.skyrock.com
Galdros
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : Némira

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Jeu 18 Aoû - 22:33

juste un petit truc je trouve la transition avec le flashback de l’officier pas très clair, ça a tendance à embrouillé.

Mais sinon j'ai bien aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c3po
Immortel
Immortel
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 25
Localisation : resté en V3

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Sam 20 Aoû - 4:17

voila la deuxième partie =)

Wall killer

- merde c’est quoi ces trucs ?!
- emmenez Don Carlos dans le bunker ! vite !

Depuis l’affrontement entre les forces de l’Arbites et son gang, Don Carlos Mernak devint la cible de créatures, à plusieurs reprises durant la semaine qui s’était écoulée il du changer de planque, cette fois-ci il décida de se réfugier dans son bunker, ancien QG de l’Arbites, abandonné alors qu’il n’était encore qu’un enfant le chef de gang l’avait reconvertit en bunkr, une seule entré, une seule sortie, une seule porte, elle avait été renforcée avec de l’adamantium et résistait sans problème aux roquettes, la vingtaine d’hommes qui composaient ses gardes rapprochés l’encerclaient, lui ouvrant la voix et lui sécurisant ses arrières.

- vous inquiétez pas Monsieur, on a encore le stock du sous sol qu’ils ont laissés au bunker. Rassura Valrez, le bras droit et meneur des gardes du corps.

Cette remarque remonta le moral du poursuivit, dans le sous sol du bâtiment fortifié se trouvait, selon ses souvenirs un arsenal digne des régiments cadien les mieux fournis, les arbites avaient tous été tués dans une attaque de grande envergure menée par plusieurs gang. Quelques minutes plus tard Don Carlos était dans l’arsenal sous le bâtiment, il avait fait scellé trois des quatre accès et la salle était sans cesse gardée.

Lorsqu’il regarda autour de lui chacun de vingt hommes présent pris des armes différentes, ils n’étaient pas comme tous ses sous fifres, il les avaient tous recrutés soit au sein de l’arbites sois au près des FDP, les faisant passer pour mort auprès des instances impériales, certains étaient même d’anciens Cadiens, cette pensée le ramena aussi au sergent Cameron, ce dernier refusa la proposition du chef des Mernak et lui promis à la place qu’il allait l’arrêter. Il fut tiré de ses pensées par son lieutenant qui lui tendit un pistolet bolter, lui avait pris une épée tronçonneuse et un pistolet laser, des armes qu’il avait manié pendant des années.

La pièce était vaste, coupée par des rayons complets d’armes et de munitions il était donc impossible de voir tout le monde en même temps. Un silence de mort régnait lorsqu’il fut interrompu par un cri, puis par quelques détonations d’armes d’assauts.

Les cris, les tirs et l’odeur du sang se faisaient de plus en plus forts, Carlos tenait le décompte des hommes morts, car il savait que quand une arme cessait de tirer ou qu’un cri disparaissait c’était qu’une âme était retournée à l’Empereur.

Tout d’un coup une sorte de serpent apparut, tout de métal, le regard vide, ses doigts n’étaient rien d’autre que des lames à l’apparence meurtrière, il flottait en l’air, se déplaçait de façon fluide, de cette créature se dégageait une force incroyable. Valrez la chargea, mais ne put porté le moindre coup que son bras fut découpé et son pistolet laser arraché, avec la main. Mais il n’était pas mort, Don Carlos se mit alors à tirer toutes les balles de son pistolet, mais elles semblaient traverser le monstre, comme si il n’était pas de cette unnivers, le chargeur vide, il abandonna l’arme et courut vers la porte, son poursuivant passait à travers les rayons denses de l’armurerie, ne le perdant jamais de vue.
Valrez, qui c’était relevé difficilement arriva juste au moment où Carlos Mernak ouvrit la porte blindée, alors qu’il pensait que son supérieur allait s’en sortir la créature sortie du sol, planta ses longues lames dans le corps du chef. Puis le laissa tomber sans cesser de fixer le survivant, le monstre s’approchait, semblant serpenter dans l’air, ou plutôt nager dans le vide, comme les poissons le font dans l’eau.
Les griffes meurtrières n’étaient plus qu’à quelques centimètres du visage du lieutenant, à la froideur qu’elles dégageaient il compris que ce qu’il avait en face de lui, ce qui avait tué l’homme qu’il avait juré de protéger était tout sauf vivant. Tout d’un coup quelqu’un d’autre apparut, Valrez espérât d’abord que c’était des renforts, mais il s’agissait d’un être de metal, dégageant une sensation encore plus meurtrière que le spectre qui était plus près, la scène fut rapide et le survivant ne compris pas tout mais les deux choses disparurent, comme si on venait des les voiler, comme si elles n’avaient jamais été là, puis il ne vit plus rien.

A son réveil il fut surpris de voir le sergent Cameron à son chevet
- Tu as été sauvé in extremis, tu vas recevoir des bioniques pour remplacer ton bras et ta main. Expliqua l’Arbites. Mais d’abord dit moi qui à tué Don Carlos.
L’ancien garde du corps expliqua, aussi calmement que possible ce qui c’était passé mais l’officier le crut sans poser de questions, ce qui étonna énormément le blessé.
- cela fait une semaine que tu dors, depuis presque cent personnes sont mortes comme les Mernak, et à tous les niveaux de la ruche.

j'ai essayé de l'aéré plus =) qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potakinder.skyrock.com
Diot 2, le retour
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 28
Localisation : Albertville

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Sam 20 Aoû - 4:45

perso, je ne pence pas qu'un Arbites donne des bioniques à un gangster.
je pence plus qu'ils vont considérer çà comme un juste chatîment.

bon je chipote là, sinon c'est bien comme d'habitude !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c3po
Immortel
Immortel
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 25
Localisation : resté en V3

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Sam 20 Aoû - 4:48

ah ok ^^ désolé je suis pas très au courant ^^ mais j'ai prévue des choses pour Valrez et pour ça il a besoin des ses deux mains, mais je vais pas spoiler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potakinder.skyrock.com
Galdros
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : Némira

MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   Mer 24 Aoû - 5:19

Toi aussi tu est en panne d'inspiration en se moment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....   

Revenir en haut Aller en bas
 
promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons nous dans les bois, tant que le loup n'y est pas ...
» promenons nous dans la ruche tant que le necrons n'y ait pas ....
» Promenons-nous dans les bois...
» promenons-nous dans les bois...
» [JDR & GN] Par l'association Promenons-Nous Dans Les Bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Nécropole :: Background et projets :: Récits-
Sauter vers: