Le forum français Nécron du Jeu Warhammer 40.000
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Xerceth le poète, de la dynastie Noenum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xerceth
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Jeu 1 Déc - 8:05

Tout d'abord, et en guise d'introduction, je me permet un petit hors sujet expliquant le pourquoi du comment. Ceci est une ébauche d’historique d’un personnage dont l’idée m’est venue en tombant sur un fan art de Deviantart. Evidemment, c’est un fluff quelque peu… fantaisiste dirons nous, mais bon il faut bien un peu de second degrés, et puis en tant que bon gros metalleux je ne pouvais tout simplement pas résister à l’envie de faire quelque chose de cette image. Voici donc l’image en question :




Xerceth le poète, maître des pantins, membre de la dynastie Noenum.

Quand il était encore un nécrontyr et un être de chair et de sang, Xerceth était déjà étranger à son peuple. Il n’avait du guerrier et du stratège que le sang noble, hérité de par sa naissance, mais aucunement les prétentions ni même les aspirations. À l’art de la guerre, il préféra celui de la création musicale ; aux intrigues politiques et à la quête du pouvoir, il substitua l’alchimie des mots et la poésie. Railler par ses pairs qui le considéraient avec dédain, Xerceth persévéra malgré tout dans cette voie jusqu’à s’y épanouir pleinement.

Grands étaient son talent et son charisme, tant et si bien qu’il ne tarda pas à se voir constituer une cour autoproclamée de noblaillons. Connue sous le nom de Cercle des Poètes, cette assemblée se composait d’esprits jeunes et idéalistes aussi bien que de fous et d’illuminés, qui à l’image de Xerceth, se désintéressaient des privilèges et fonctions innés à leur rang dans le souci d’un esthétisme lyrique toujours plus poussé. Certains d’entre eux étaient réellement talentueux, les autres n’avaient d’artistes que la prétention. Xerceth n’en avait cure, narcissique et orgueilleux qu’il était ; seul lui importait sa musique et ses vers.

Il en fut ainsi jusqu’au jour où, contre toute attente, le cœur endurcit de Xerceth le poète solitaire fut vaincu par l’amour, qui se présenta à lui en la personne de l’une de ses jeunes courtisanes parmi les plus belles et désirables qui soient. Elle devint rapidement sa muse, habitant ses pensées de jour comme de nuit et composant dans son cœur aussi bien que dans son esprit. Ensemble ils goutèrent les joies d’un amour toujours grandissant, et plus important que tout, comblé. Xerceth n’avait pour sa promise que les plus charmantes attentions et les mots les plus doux, la couvrant de présents parmi les plus rares et les plus exotiques que pouvait contenir la galaxie. Malheureusement pour lui, ce bonheur aussi vif et intense qu’une flamme se révéla tout aussi éphémère.


Sa compagne fut la proie d’une maladie incurable et mortelle, qui l’emporta en quelques jours à peine. La douleur et le martyr de Xerceth furent sans pareil. Dans le même temps, le vaste empire nécrontyr n’était plus que l’ombre de lui-même, presque entièrement consumé par le conflit avec les Anciens et les Guerres Sécessionnistes. Vinrent alors les C’tans, à l’aube d’une époque de ruine et de deuil pour l’univers entier, et Xerceth de son coté n’attendait plus rien de cette vie. L’esprit tourmenté et le cœur brisé, il accepta sans peine l’édit du bio-transfert, à condition que tout amour soit à jamais effacé de sa conscience comme de sa mémoire. C’est ainsi que Xerceth, poète déchu et inconsolable, se retira dans sa crypte de stase en même temps que ses semblables, espérant trouver la paix de l’esprit dans un sommeil long de plusieurs millions d’années.

Le destin se joua cependant de lui pour la seconde fois. Certes, nulle trace d’amour ne subsistait plus dans son esprit, mais tel n’était pas le cas de la souffrance qui l’habitait et qui s’exacerba durant le processus d’hibernation. Son tourment était à ce point insupportable que Xerceth finit par se réveiller bien avant ce qui était prévu, l’esprit totalement ravagé par la douleur et l’amertume, névrosé au-delà de l’imaginable. Il erra pour un temps dans la nécropole encore assoupie, hébété et en proie à la colère, poussé en avant par un désespoir morbide. Au fur et à mesure qu’il reprenait ses esprits, une douleur lancinante envahissait le vide laissé par la perte de son âme. C’est alors qu’il se rappela qu’il y a longtemps, une éternité de fait, il avait été un poète et un musicien.

Après des jours et des nuits d’un travail méticuleux et acharné, Xerceth détenait entre ses mains ce qui n’était pas seulement un bijou de technologie, mais aussi un instrument. Il commença à jouer, et jouer encore, ses doigts parcourant le manche avec toujours plus d’aisance. Et l’improbable se produisit.
Le moindre son, la moindre note, jusqu’à la plus infime harmonie, pénétrèrent le programme principal du monde nécropole. La musique de Xerceth agissait comme autant de codes et de signaux, à l’instar d’un langage électronique, et se répandit depuis les matrices jusqu’aux moindres microcircuits de chaque composantes de chaque élément. Sans le savoir, il effaça la mémoire engrammatique de la presque totalité des habitants du monde nécropole, et s’octroya ainsi le contrôle du monde primordial le plus important de la dynastie Noenum.

Comme autrefois, Xerceth n’a rien d’un guerrier, mais ses ambitions ont changées. À la tête de ses légions, d’innombrables osts de pantins qu’il manipule grâce à sa musique, il harcèle les vivants. En effet, eux seuls connaissent ce sentiment qu’il a oublié à jamais ; sa quête ne prendra fin qu’avec l’extinction de toute vie, Xerceth se condamnant lui-même à une sombre croisade dont il ignore les raisons, poussé en avant par une souffrance et un désespoir sans limite.


Voilà voilà, je vous avais prévenu… fantaisiste, brouillon et sacré pavé x) Je salue votre courage si jamais vous êtes arrivés jusqu’en bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Likhan
Immortel
Immortel
avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Jeu 1 Déc - 9:15

à mon avis sa musique favorite c'est le...


METAAAAAAAAAL Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerceth
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Jeu 1 Déc - 9:27

Nécron, metal... c'était facile. Bien vu ahah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas1231
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1307
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 22
Localisation : Genève (Suisse)

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Jeu 1 Déc - 10:31

On voit ceux qui lisent Tristan et Iseut et la biographie fantastisé (... néolinguisme ...) d'un artiste de métal le tout à la sauce nécron , si tu veux je peux créer le perso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerceth
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Ven 2 Déc - 3:58

Pas forcément Tristan & Yseult, la thématique de la descente aux enfers (dans une approche plus ou moins littérale) à cause d’un amour perdue se retrouve à travers toute sorte de mythes et de légendes. Enfin dans le cas présent, c’est surtout qu’il me fallait trouver autre chose qu’un simple bug de la matrice de stase pour expliquer la névrose du personnage… ce qui n’est pas forcément chose évidente quand on part d’un thème aussi fantaisiste. Fallait bien trouver quelque chose quoi x)

J’ai vu ça sur le forum oui, tu as de bonnes idées niveau création y a de la matière ^^ Je me suis déjà pencher sur la création de règles et d’un profil pour Xerceth (que je compte poster un peu plus tard), mais si jamais le cœur t’en dis et que la motivation est là, je suis preneur de ta vision de la chose !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nenmoutekh
Scarabée
Scarabée
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 22
Localisation : Angoulême

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Ven 2 Déc - 8:48

Un texte original, j'aime beaucoup ! A quand une figurine pour représenter sur une table de jeu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerceth
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Ven 2 Déc - 9:35

Merci Nenmoutekh :-) et bien c'est en projet, à grands renforts de green stuff surement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illuminor Szeras
Dépeceur
Dépeceur
avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 26/05/2009
Age : 33
Localisation : Beychac-et-Caillau (33)

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Ven 2 Déc - 16:38

Belle histoire, il y a juste un saut entre le biotransfert et la stase des Nécrons (meme si dans l'intervale il n'a pas du faire grand chose hormis faire passer sa douleur sur les Anciens).

Vivement que tout le monde fasse la figurine de son personnage ^^ j'ai déjà une bonne idée pour le mien pour le tien ça me rappelle les cryptek du métamorphisme avec leur harpe de dissonance. Ton perso sera t'il Tétrarque?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerceth
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Ven 2 Déc - 23:26

Plutôt tétrarque oui ^^ J'ai pensé à la harpe de dissonance, mais du point de vue ludique elle ne me branche pas vraiment. Et oui.. tu viens de me griller pour l’ellipse concernant la guerre necrons-C'tans vs Anciens jusqu'au bio-transfert Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvin
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 19
Localisation : Vogsphère

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Sam 3 Déc - 3:15

Pour la figurine tu peux utiliser celles ci, bien qu'il faudra lourdement les convertir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas1231
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1307
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 22
Localisation : Genève (Suisse)

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Sam 3 Déc - 3:32

Mon petit frère les a et franchement la guitarre est trop petite , faire un pentagone allongé avec un manche fixé dessus (épais de 2 ou 3 couches ) en carte plastique sera certainement plus simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerceth
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Sam 3 Déc - 6:00

C'est aussi ce que je pense, de plus la forme des grattes d'orks ne me branche pas plus que ça. De la carte plastique, de l'huile de coude et du green stuff, et ça devrais le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Likhan
Immortel
Immortel
avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Ven 9 Déc - 7:07

je peut te conseiller la carte plastoc mais je ne sais pas comment s'en procurer (mon vendeur n'en vend plus)

Perso je compte bien me faire une petit bande de rockeurs 40k. (les bad guys hein? les good guys ce serait bon pour un opéra)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seigneur_necron
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1031
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 21
Localisation : Le fier royaume de Belgique.

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Ven 9 Déc - 9:06

Waouw, j'ai adorer cette histoire, et je suis arriver en bas sans peine !

L'idée d'un poète métaleux fou déchu, c'est trop cool Very Happy
J'suis fan !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvin
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1373
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 19
Localisation : Vogsphère

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Ven 9 Déc - 22:33

D'ailleurs je viens de remarquer mais, le cercle des poètes, c'est ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xerceth
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Ven 9 Déc - 23:49

Citation :
Perso je compte bien me faire une petit bande de rockeurs 40k. (les bad guys hein? les good guys ce serait bon pour un opéra)
À Likhan: Version hommes, orks? ^^

Citation :
Waouw, j'ai adorer cette histoire, et je suis arriver en bas sans peine !

L'idée d'un poète métaleux fou déchu, c'est trop cool Very Happy
J'suis fan !
Héhé merci seigneur_necron! Tout ça est parti d'un bon gros trip, mais c'était plus que tentant... et puis en dehors du fluff "pas banal", les possibilités de conversion et de modélisme laissent rêveur drunken

Citation :
D'ailleurs je viens de remarquer mais, le cercle des poètes, c'est ça?
À Marvin: Oui cercles des poètes, pour de multiples raisons. Premièrement, il existe un très beau film de Peter Weir intitulé Le cercle des poètes disparus... donc petit hommage indirect. Dans mon fluff, j'ai intégré ce nom de "cercle des poètes" pour désigner l'assemblée de passionnés qui s'est constituée autour de Xerceth (du temps ou le peuple nécrontyr était encore de cet univers). Et puis je trouvais intéressante l'idée de désigner un personnage par le mot poète, sachant que le son qu'il délivre actuellement est torturé et agressif... tout comme les paroles qu'il compose.
Le nom de ma dynastie est dans le même ordre d'idée directement tiré d'un groupe de black metal minimaliste qui m'a beaucoup touché. Il y a un certain désespoir et désabusement qui perce à travers ce qu'ils font, et un chant particulièrement torturé. Ça collait bien avec ce qu'est devenu Xerceth après ses mésaventures. Je suis conscient que ce n'est pas succeptible de plaire à grand monde, mais pour ceux que ça intéresse je poste un lien youtube: Noenum.
Mais je le verrais tout aussi bien faire du bon vieux heavy déjanté dans cette veine là ahah cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Likhan
Immortel
Immortel
avatar

Messages : 246
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   Ven 9 Déc - 23:58

Apolyon a écrit:
[justify]
Citation :
Perso je compte bien me faire une petit bande de rockeurs 40k. (les bad guys hein? les good guys ce serait bon pour un opéra)
À Likhan: Version hommes, orks? ^^

plutôt un mix des armées du mal.

Un noise marines (guitaaare!)
Un necron (guitare aussi)
Un démon (à la batterie)
Un ou une eldar noir (pour pousser la chansonnette)

les orks c'est fait et refait donc bon... ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Xerceth le poète, de la dynastie Noenum   

Revenir en haut Aller en bas
 
Xerceth le poète, de la dynastie Noenum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Xerceth le poète, de la dynastie Noenum
» Dynastie d'Albon
» Tsana le panda (poète de temps à autre) [Accepté]
» La dynastie Téthys
» Si Iop rime avec stupidité, alors Achylle rime avec poète.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Nécropole :: Background et projets :: Récits-
Sauter vers: