Le forum français Nécron du Jeu Warhammer 40.000
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une journée idéale pour aller à la mer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artefact
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 12/03/2013

MessageSujet: Une journée idéale pour aller à la mer   Sam 7 Fév - 2:26

Bonjour.

Je vous propose cette petite nouvelle narrant la « vie » sur une planète nécron.


Une journée idéale pour aller à la mer

Selon ses souvenirs c’était une journée idéale pour aller à la mer. C’était l’une de ses activités préférées d’après les renseignements annexés à la mention - plage -. Il se leva et sorti de sa maison pour aller sur le bord de la route. Son voisin en face n’avait pas beaucoup bougé depuis hier. Ses mains taillaient délicatement un rosier mais avec une telle lenteur que le reste de son jardin était retourné à l’état sauvage. Un oiseau avait même fait son nid sur le crane du jardinier, profitant du lierre qui avait l’avait à moitié recouvert. Le Nécron hésita à interpeller son compatriote submergé par la végétation puis se ravisa, il n’avait au final pas grand-chose à lui dire.

Une arche arriva à sa hauteur et s’arrêta. Il savait qu’elle se dirigeait vers la côte et monta. Deux autres Nécrons se trouvaient à bord, immobiles. Il se demanda depuis combien de temps ceux-ci étaient là. Le véhicule repartit rapidement et dépassa les derniers édifices de la ville avant de s’enfoncer dans la campagne. L’androïde regarda le décor défiler pendant que de nombreux noms de plantes lui étaient indiqués par sa mémoire. Un souvenir lui rappela qu’il appréciait beaucoup la couleur bleue des fleurs de l’une d’elles. Les renseignements concernant cette information étaient cependant difficilement analysables tant les concepts utilisés lui paraissaient abscons désormais.

L’arche s’arrêta près du bord de mer. Une fois les pieds sur le sol, l'androïde regarda l’horizon azuré droit devant lui. De nombreux souvenirs mentionnaient qu’en de telles circonstances il aspirait avidement l’air autour de lui jusqu’à s’en faire tourner la tête. Cet exercice le rendait euphorique et était la première étape du rituel le menant à la mer. L’humanoïde de métal resta perplexe, n’arrivant pas à trouver d’explication au « plaisir » provoqué par la situation. Pourtant ses souvenirs étaient très clairs à ce sujet, il s’agissait d’une évidence selon eux.

Après quelques marches de pierres usées, le Nécron foula le sable chaud. Il savait qu’en cette fin de matinée la température était parfaite pour s’allonger et profiter de la diffusion de la chaleur du sol à travers tout son corps. Une fois encore l’androïde écarta cette information ayant un rapport avec le « plaisir ».

Il avança encore de quelques mètres puis se figea. Ses programmes d’analyse venaient de lui donner la réponse concernant l’impossibilité de son système à trouver la réalité dans ses souvenirs : son corps n’était plus en mesure de lui transmettre efficacement les renseignements requis pour éprouver ce type de « plaisir ». Ce constat sembla un instant satisfaire le Nécron puis celui-ci se souvint de la fleur bleue. Quel paramètre de son corps l’empêchait de ressentir le « plaisir » inscrit dans sa mémoire lorsqu’il la regardait ? N’était-il plus capable d’observer les couleurs non plus ? Soudain il se sentit coupé de l’extérieur par son corps mécanique et une succession de données contradictoires submergea ses fonctions mentales.

Finalement un élément extérieur permit a ses programmes d’interrompre les routines incohérentes qui le paralysaient. A quelques mètres devant lui se tenait un androïde comme lui, l’eau lui arrivant jusqu’aux genoux. Il était légèrement de travers, son corps s’étant en partie enfoncé. L’humanoïde de métal reconnu aussitôt son congénère. Ce dernier était dans cette position, les yeux perdu dans l’horizon depuis plusieurs révolutions planétaires. Il se souvint qu’une fois il l’avait vu s’extraire de la gangue de sable qui menaçait de l’enfouir pour se remettre dans sa position initiale. Le Nécron se rappela que lorsqu’il venait par le passé à la plage certains de ses compatriotes faisaient souvent la même chose, comme s’ils étaient hypnotisés. Il fut à nouveau parasité, cette fois par l’information concernant le mot « souvent ». A quelle période temporelle correspondait-il ? Les recherches dans sa mémoire apportèrent des réponses divergentes selon les sujets traités. Et aujourd’hui, se demanda-t-il, est-ce que ce mot avait encore un sens, en dehors de la manifestation d’une répétition ? D’ailleurs quel sens pouvait encore avoir une valeur temporelle pour quelqu’un d'immortel ?

Ces capacités d’analyses furent mises à rude épreuve pour trouver une réponse satisfaisante. Lorsqu’elle fut établie, le Nécron découvrit qu’il n’était plus debout près de la mer mais allongé sur la plage, son corps recouvert de sable. Sa mémoire lui précisa qu’un de ses souvenirs stipulait que lorsqu’il était ici, il « aimait » se mettre ainsi pour réfléchir, les souvenirs insistant sur le fait que cela favorisait sa réflexion. Et cette dernière concluait que le temps n’était qu’une vision de l’esprit. De son esprit.

De nouveau tourné vers l’extérieur, l’androïde découvrit que le soleil se couchait, teintant de multiples couleurs le décor. Il décida d’ignorer un souvenir concernant cette situation et arbitrairement choisit que cela lui « plaisait » et qu’il voulait voir ce spectacle « souvent ». Il estimait qu’il n’était pas utile de comparer cette décision avec les informations du passés, ses références ayant depuis changées. Il était temps de se créer de nouveaux souvenirs.

Le Nécron se releva et épousseta le sable sur son corps de métal. Il allait se diriger vers la route quand un moissonneur arriva sur la plage. Son Phaëron se matérialisa non loin de lui avec dix factionnaires portant d’imposants boucliers. Le seigneur l'observa de son regard vert, à la fois inexpressif et inquiétant. L’androïde salua son maître en s’inclinant légèrement sans effectuer chronologiquement les gestes protocolaires d’usage. Le Phaëron  s’immobilisa un instant puis il se dirigea vers le Nécron se trouvant dans l’eau et posa sa main sur son épaule. L’androïde regarda les deux créatures de métal et décréta qu’il s’était déjà passé un long moment avant que son maître ne revienne vers lui.

« Je ne connaissais pas cette manière de saluer. Vient-elle de ta région natale ou l’as-tu inventé, demanda le Phaëron d’une voix électronique teintée de perplexité. »

Ne pouvant répondre de vive-voix, l’androïde se contenta de poser son index sur son front.

« Intéressant. Je t'ordonne de partir avec moi. La guerre approche et quelqu’un comme toi pourrait m’être très utile. Demain soir, une arche viendra te chercher. »

Le Nécron acquiesça, salua son seigneur puis rentra chez lui pour préparer ses affaires.
 
Le lendemain, il regarda sa maison en se disant qu'il ne la reverrait jamais. Soudain, un curieux événement se produisit dans son esprit, quelque chose qu'il nommait de son vivant « envie » et qui lui disait de « l'assouvir » une dernière fois.  Il consulta alors les données météorologiques, les analysa et fut satisfait. Selon ses souvenirs c’était une journée idéale pour aller à la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raziel
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1047
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 30
Localisation : Nosgoth

MessageSujet: Re: Une journée idéale pour aller à la mer   Sam 7 Fév - 2:51

Laughing

J'adore ! Je me suis bidonné en lisant ton texte ! C'est frais, c'est décalé, franchement excellent. Very Happy

Imaginer un guerrier avec sa serviette de plage et son fusil gauss en guise de pied de parasol, ou la visite du patron à bord de son moissonneur coupé sport, hilarant. Merci pour ce bon moment ! ^^


Dernière édition par Raziel le Sam 7 Fév - 5:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sykop
Destroyer
Destroyer
avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 19
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Une journée idéale pour aller à la mer   Sam 7 Fév - 4:58

Au contraire de Raziel, ton texte m'a plutôt donné un triste sentiment de mort et d'éternité vaine... Je ne sais pas comment bien l'exprimer, mais en tous cas c'est bien écrit et c'est agréable! Bravo cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3324
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Une journée idéale pour aller à la mer   Sam 7 Fév - 7:54

Bien écrit à bien des égards, même si cela tranche énormément avec la vision qui est la mienne des Nécrons ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raziel
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1047
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 30
Localisation : Nosgoth

MessageSujet: Re: Une journée idéale pour aller à la mer   Sam 7 Fév - 9:25

Sykop a écrit:
Au contraire de Raziel, ton texte m'a plutôt donné un triste sentiment de mort et d'éternité vaine... Je ne sais pas comment bien l'exprimer, mais en tous cas c'est bien écrit et c'est agréable! Bravo cheers

Pour expliquer mon ressenti, je dirais que je n'ai vu nulle part de regret, ou encore de sentiment d'échec. Le Guerrier Nécron est extrêmement pragmatique : qu'est-ce que le plaisir ? Bof, c'est une notion du passé liée à une forme d'existence passée, ça n'a pas de sens. Redéfinir cette notion selon de nouveaux paramètres correspond bien à la logique d'un immortel qui est plus une machine qu'autre chose.

Ensuite, c'est le contexte et la banalité de l'évènement que je trouvé hilarants. Dans un lointain futur où il n'y a que la guerre, une machine de mort part faire bronzette en prenant le bus l'Arche Fantôme. Je trouve ça génial de décalage et de simplicité, je n'aurais pas pu écrire quelque chose comme ça, je suis trop con et trop compliqué.

L'idée est vraiment bonne. Le Guerrier Necron était un civil, pas un militaire contrairement aux Immortels. Imaginer un de ces conscrits retourner temporairement à la vie civile, c'est vraiment drôle tout en étant touchant.

Nous sommes bien loin de l'esprit froid, impitoyable et meurtrier des Necrons, Farmace a parfaitement raison. Mais c'est ce qui fait le sel de cette nouvelle. J'aime vraiment beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sykop
Destroyer
Destroyer
avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 19
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Une journée idéale pour aller à la mer   Sam 7 Fév - 9:33

En fait, je pense que j'y ai surtout vu un écho d'une sensibilité passée que le guerrier n'appréhende pas, contrairement au lecteur. Et c'est ça qui m'a donné cette impression de tristesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artefact
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 12/03/2013

MessageSujet: Re: Une journée idéale pour aller à la mer   Sam 7 Fév - 10:06

Bonsoir!

Tout d'abord, merci de m'avoir lu et d'avoir écrit votre ressenti.

L'idée de cette petite nouvelle m'est venue des descriptions des mondes nécrons ayant bugués que l'on trouvait dans les deux premiers codex. J'ai trouvé que certains de ces mondes démontraient bien l'absurdité que des machines peuvent avoir dans leur réactions quand un paramètre change ou quand le programme a un défaut. Je pense que vous avez tous été confrontés à des exemples de ce genre de choses. Dans certains cas on en rit, dans d'autres on rage.

C'est comme ça que j'ai pensé à un monde ou la défaillance se serait traduit par l'ordre: "retour à la normale". Dans cette situation, les soldats retournent attendre dans leurs casernes, mais les guerriers nécrons, qui ne sont pas vraiment des militaires eux, et bien... ils retrouvent leurs petites vies de "civils".

L'objectif de mon texte était donc de montrer un décalage avec l'image que l'on se fait d'un monde nécron habituel. J'ai lu que certains d'entre vous avaient bien ressenti ce contraste entre l'aspect de non-vie et le quotidien d'un être vivant lambda. D'autres, le côté risible/caricatural que cela peut aussi entrainer. J'espère avoir réussi à montrer le caractère parfois "programmé" que nous avons tous dans notre quotidien.

Je repère cependant que l'aspect "boucle" de cette histoire ne semble pas avoir été détecté. J'ai réécris plusieurs fois la fin pour que le lecteur s'en rende compte. Et finalement à chaque fois, j'ai trouvé que la ficelle était trop grosse et ai donc changé le texte. Trop visiblement, puisque l'effet escompté semble ne plus être détectable. Il faudra donc que je me repenche là-dessus.

Il s'agit donc d'une journée ordinaire d'un Nécron, mais à la façon d'une histoire sans fin, se répétant à l'identique depuis des éons. La traduction de cette idée devait être comprise par le fait que la première et la dernière phrase de la nouvelle est la même. La conclusion devant être que même la réflexion du héros n'était que la conséquence d'un bug, donnant un aspect encore plus tragique, voire horrible, à cette petite histoire.

Merci encore pour votre lecture et vos retours. Et dites-vous que si cela se trouve, ce monde nécron appartient peut-être à votre propre dynastie, attendant d'être redécouvert, et qu'il pourrait être un curieux ou effrayant témoignage de ce qui attend un Nécron, n'importe lequel, quand le programme qui assure son existence fait un FATAL ERROR SYSTEM! Le destin peut-être cruel eheh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sykop
Destroyer
Destroyer
avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 19
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Une journée idéale pour aller à la mer   Sam 7 Fév - 10:09

Si justement, c'est la dernière phrase qui m'a fait larmoyer vis-à-vis de la non-conscience du guerrier nécron ^^ hâte de lire une autre de tes histoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raziel
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1047
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 30
Localisation : Nosgoth

MessageSujet: Re: Une journée idéale pour aller à la mer   Sam 7 Fév - 10:25

La même, j'ai parfaitement noté l'effet boucle, et c'est justement le rapprochement avec les habitudes de vie de nombre de nos congénères qui lui donne tant de force. Car finalement, ce retour à la vie civile est bel et bien un succès. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3324
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Une journée idéale pour aller à la mer   Sam 7 Fév - 11:01

A propos de nouvelle, la suite de mon histoire demain, en espérant que ça vous plaise ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sykop
Destroyer
Destroyer
avatar

Messages : 530
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 19
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Une journée idéale pour aller à la mer   Sam 7 Fév - 11:14

Enfin ^^ cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdros
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : Némira

MessageSujet: Re: Une journée idéale pour aller à la mer   Mar 24 Fév - 6:35

Une seul critique négative à faire : Cela manque de petit scarabée tout meugnon ... Quoi je suis le seul à trouver les scarabées mignon ?

Voila en dehors de se détails c'est parfait, y aura t'il une suite ? Je pense que se texte se suffit à lui même, mais vu la qualité c'est difficile de ne pas en vouloir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artefact
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 12/03/2013

MessageSujet: Re: Une journée idéale pour aller à la mer   Mar 24 Fév - 7:07

Mince, j'ai oublié les scarab' ^^ En plus je suis fan de ces petites bestioles!

Merci beaucoup de m'avoir lu et d'avoir apprécié Galdros.

J'ai effectivement écrit (et j'écris encore) d'autres textes, mais celui-ci me semble le plus abouti. Donc d'autres récits arriveront peut-être, si j'en suis suffisamment satisfait pour les publier. Ce ne sera pas dans tous les cas une suite, même si cela se passera dans le même univers que cette nouvelle.

Mais j'ai encore du taf...

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée idéale pour aller à la mer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée idéale pour aller à la mer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel quéte pour aller de: rang 1 niveau4 à rang 1 niveau5?
» Choisir sa tenue pour aller au travail
» Ce soir je veux être la plus belle pour aller danser !
» Une journée idéale pour aller à la mer
» Jour 2 : C''est une belle journée, pour aller danser!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Nécropole :: Background et projets :: Récits-
Sauter vers: