Le forum français Nécron du Jeu Warhammer 40.000
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Mar 28 Avr - 4:57

Avec toutes mes excuses pour ce retard !


La tourmente était abominable, des torrents de sable griffant les armures des fils de l'Empereur se jetant en permanence contre eux comme l'auraient fait autant d'ennemis minuscules. En fait d'armure, ils n'y avait pratiquement plus une trace de peinture pour les distinguer les uns des autres, la silice partiellement métallique du sol de Gemelis IV  s'avérant terriblement corrosive au sein de cette tempête monumentale. Avec les systèmes internes de son armure énergétique hors service et dépourvu d'oxygène supplémentaire, Tenaka avait de nouveau sombré dans l'inconscience. Il était certain qu'il ne tiendrait pas une heure dans ces conditions.

Faisant passer la mission en priorité, le groupe de Sandro était parti sans les attendre, pour mettre le caisson et l'interrogateur en sécurité. Wulfric et Ambrosius n'avaient pas prononcé un mot à ce sujet. Ils étaient unanimes : c'était l'exacte chose à faire.

Les deux Astartes se forçaient à avancer, Wulfric étant seul à porter le Mantis Warrior sur ses épaules, Ambrosius se chargeant de repousser à grands coups d'épée les Mantas qui leur tombaient dessus. Ils perdaient rapidement leurs forces et peinaient terriblement à s'orienter, le sable volant en tous sens et les Mantas se dévorant entre elles ou tombant sous les coups du Black Templar n'en finissant pas d'embrouiller leur perception. Leurs armures ne leur étaient d'aucune aide car les ondes étaient brouillées au-delà des trois mètres. Les récepteurs saturés de parasites et d'informations contradictoires étaient perturbés tant par les ondes magnétiques de la tempête que par les codes Xénos qui semblaient hurler sur des fréquences impossibles dans une langue irréelle. Les capteurs et les récepteurs des armures Space Marines étaient les plus résistants que l'Imperium pouvait produire ; c'était l'unique raison pour laquelle ils n'avaient pas déjà grillé.

Ils n'avaient guère eu le temps d'y penser, mais il s'avérait probable que les Nécrons ne les avait pas encore trouvés grâce à cette même tempête.

- S'il y a des tempêtes de sable sur Baal, cela doit ressembler à ça, je suppose, cria Ambrosius en embrochant une Manta d'un terrible coup d'estoc. Sandro a sans doute pu se repérer mieux que nous.
- J'espère que tu as raison, dit simplement Wulfric.

Ils continuèrent d'avancer, chaque pas constituant une nouvelle épreuve. La force exceptionnelle d'un Space Marine était formidable, réputée pour valoir celle d'une centaine de simples humains au combat. Les combats dans les tunnels, porter un autre Marine blessé, (bien que privé de ses deux jambes et d'une grande partie de son armure), et affronter la tempête avait sans aucun doute réduit la valeur du Space Wolf. Il ignorait de quoi il retournait pour Ambrosius.

- Cela fait trente minutes bon sang ! On devrait déjà être arrivé depuis longtemps au point d'extraction d'urgence décidé avant la descente !
- A supposer qu'ils ne nous croient pas déjà morts, répondit doctement Ambrosius, nous ne savons pas exactement où nous nous trouvons. Et même s'ils envoient une navette de secours, elle aura un mal fou à nous trouver dans une tempête de cet acabit. Son ampleur doit s'étendre sur des centaines de kilomètres.
- Laissez... moi ici...

La voix de Tenaka avait été horriblement faible, à peine un murmure. Ils ne l'avaient entendus que grâce à une très brève accalmie et un léger regain d'énergie alimentant les amplificateurs des capteurs sonores de leurs armures. Wulfric raffermit sa prise avant de répondre comme un enragé.

- Deux des nôtres ont été perdus dans cette foutue mission, dont un spécifiquement pour permettre que je sauve tes fesses. Je te trimballe comme un gigot trop grand pour moi depuis assez de temps pour que ma colonne vertébrale soit assez tendue pour faire concurrence à l'adamantium. Parle encore une fois de te laisser te reposer tranquillement ici plutôt que de faire ton devoir envers le Père de Tous, et je te met une telle claque qu'on pourra jurer que toi et Eriksson étiez des jumeaux !

Tenaka ne répondit rien, et Wulfric ne sut pas si c'était parce qu'il avait à nouveau perdu connaissance ou si l'évocation du nom d'Eriksson en était la cause.

La tempête redoubla d'intensité.

***

Ils étaient au point d'extraction, cela était certain à présent. Et il n'y avait personne, la tempête ayant même effacé les traces des décollages. Ambrosius était sûr de son fait : il avait retrouvé un morceau de l'aile endommagée. Ils étaient définitivement seuls, et le Mantis Warrior n'avait même plus la force de gémir. Il était à l'agonie.

- Un plan, capitaine ?
- S'ils doivent venir nous chercher ce sera là. Les vermines métalliques ne nous ont toujours pas retrouvés alors que la planète entière doit être à nos trousses, donc pour le moment la tempête offre une dissimulation efficace. Tenaka va y passer d'ici très peu de temps, et si nous bougeons ce sera pire. Et rester immobiles est plus sûr que de bouger avec ces horreurs volantes qui tombent de partout. On ne bouge pas, armures à un taux d'activité minimale.
- S'ils peuvent opérer une forme de triangulation même imprécise de notre position supposée...
- Tu as tes ordres, croisé de Dorn. A moins que tu n'ai déjà pris goût à la désobéissance.
- Gardez ces piques pour...

La phrase d'Ambrosius se termina par un cri, bref, sourd, révélateur d'une douleur presque insupportable. Un éclair vert avait traversé son épaulière de part en part. Au loin, derrière une bute de sable, Wulfric distingua une silhouette massive. Si à cette distance et malgré l'intensité de la tempête, ces abominations parvenaient à faire des tirs aussi précis, espérer les atteindre au corps à corps était du suicide, et leurs pistolets bolters ainsi que le pistolet à plasma d'Eriksson étaient à court de munition depuis longtemps. Ambrosius avait perdu connaissance quelques secondes après l'impact. Cela n'avait rien d'étonnant : quand la créature se rapprocha, Wulfric constata que le gigantesque canon de bras responsable du tir appartenait à une créature virevoltante connue sous l'appellation officielle de "Destroyer Lourd" ; il avait vu des chars Leman Russ perforés de part en part par ces choses. Un nom qui manquait cruellement d'imagination selon Wulfric, mais cela n'avait rien d'étonnant. Les appellations officielles étaient souvent données par les membres du Mechanicum. Être imaginatif n'était pas dans leur nature.

Se dissimulant au mieux derrière la dune, Wulfric sut qu'il n'aurait droit qu'à un seul essai. Il se rappela alors tout. La moindre donnée, le moindre enregistrement, tout ce que son psychoendoctrinement avait pu lui apprendre sur ce type spécifique de Nécron, et calcula alors son prochain assaut, sachant pertinemment qu'il n'aurait pas deux occasions.

Il inspira les plus grandes bouffées d'air possible afin d'alimenter son corps épuisé et meurtri en oxygène. Si le Destroyer s'était approché pour optimiser ses tirs comme Wulfric avait appris qu'ils le faisaient habituellement, il serait sans doute à une portée de charge raisonnable, pour peu qu'il parvienne à le prendre par surprise... et qu'il soit seul.

L'instant était parfait.

Le silence s'était fait en lui malgré les hurlements des vents torturé de ce monde mort. Il ressentait tout, des mécanismes internes de son armure à la couche souple et caoutchouteuse de la combinaison qui recouvrait son corps. Ses doigts vieillissants mais toujours assez fermes pour agripper le manche de cette hache énergétique qu'il était si fier d'avoir forgé lui-même, malgré ses défauts et le fait qu'il avait réalisé cet ouvrage sans l'approbation finale d'un adepte du Mechanicum appartenant au chapitre, ou même un Techmarine.

Il se rappela de Fenriss, cet enfer blanc qu'il avait été si fier et heureux d'appeler "chez lui" tant de siècles auparavant.

Il rouvrit les yeux à l'instant précis où il sut qu'il devait lancer son ultime assaut, prenant un instant, une seconde à peine, les grains de sable de ce minable caillou pour la neige si pure et impitoyable de son monde natal.

- Au nom du Père de T...

Le tir s'écrasa depuis le ciel jusque sur la silhouette mécanique avec la force d'un marteau divin, transperçant le Nécron et le faisant fondre. Wulfric vit plusieurs traces de métal s'évaporer avant qu'il ne disparaisse, sans doute téléporté pour être immédiatement réparé dans ces souterrains qu'ils avaient quittés moins d'une heure plus tôt.

A moins de dix mètres d'eux, la Navette Aquila sévèrement malmenée se posa tandis qu'en sortaient les cinq serviteurs d'arme qui étaient restés défendre Nolt quand il effectuait ses réparations. Wulfric ne chercha pas à en savoir plus et se rua sur Tenaka, le jetant le moins violemment possible sur son épaule tout en réveillant le Black Templar encore inconscient d'un coup de pied dans les côtes. Quand ils se mirent à courir vers la navette, des tirs concentrés d'énergies à la couleur qu'ils commençaient à trop bien connaître s'écrasèrent à leurs pieds. Ils ne se retournèrent pas et furent présents dans la navette en moins de quatre secondes. Échappant de très peu à un tir horriblement précis, Ambrosius se jetant en avant à l'intérieur de la petite soute, percutant Wulfric et l'entrainant dans sa chute alors que la porte de débarquement se refermait derrière eux.

Les serviteurs couvrirent leur échappée alors que la navette décollait péniblement, vacillante sous les assauts du vent chargé de sable corrosif. Ils encaissèrent un seul tir, qui ne compromit pas l'intégrité de la navette ou son étanchéité face au vide spatial. Très vite ils virent qu'ils étaient poursuivis, deux aéronefs en forme de croissant de lune les coursant.

- Accrochez vous à quelque chose ! dit une voix qui résonna dans leur casque.
- Azador ? demanda Wulfric.
- J'ai dit accrochez vous !

L'accélération fut brutale et les fit rouler à l'intérieur de la soute. Wulfric jura mais perçut l'utilité de cette manœuvre ; une fois dans l'espace, leur vaisseau pourrait leur offrir un tir de couverture satisfaisant.

Peinant à retrouver son équilibre, le capitaine éructa furieusement.

- Comment nous avez vous retrouvé ?
- J'ai perturbé vos sens pour parvenir à sentir vos présences. J'ai ainsi pu vous localiser assez précisément.
- J'étais sur le point de m'élancer face à un tueur de char ennemi avec mes propres sens m'envoyant de fausses informations ?! Vous avez failli me faire...
- Vous êtes en vie capitaine. Quand bien même vous auriez abattu ce Destroyer Lourd, il y en avait sept autres d'après les capteurs de la navette. Il fallait que je vous retrouve. A présent je vous en prie, fermez là.

Wulfric manqua de peu de défoncer la porte séparant son habitacle du cockpit de pilotage mais parvint à s'en abstenir de très peu. Il sentait qu'il se passait quelque chose.

- Pourquoi êtes-vous revenu, crétin de mortel ?! Vous aviez dit...
- Ce que j'ai dit est obsolète. La mission est compromise.
- Qu... QUOI ?!

Wulfric sentit son sang se glacer à cette nouvelle. Le caisson avait-il été détruit ? Les autres étaient-ils morts ?

- J'ai pu vous retrouver, ce qui est une bonne chose, car nous allons avoir besoin de toutes les ressources possibles. Le caisson n'est plus entre nos mains.
- C'est impossible ! Rugit Wulfric. Les Nécrons n'ont pas de Vaisseaux assez rapides pour quitter le sol de leur planète sans charger pendant des heures ! Tous les rapports son unanimes là-dessus ! Aucun des sept affrontements rapportés par la flotte n'a différé du précédent à ce sujet ! Ils n'ont pas put le récupérer aussi vite !
- Ce ne sont pas les Nécrons qui nous l'ont pris, dit Azador d'une voix qui transpirait la rage la plus noire. regardez.

Wulfric vit un écran s'allumer dans l'habitacle, leur montrant des images et faisant défiler des flux de données qu'il ne comprit pas tout de suite.

- Un... Un vaisseau est ici ? dit-il en voyant un terrible bâtiment, grand comme une Barge de Bataille Space Marine apparaître à l'écran. C'est... Je ne reconnais pas...
- Peu de monde le peut, dit Azador d'un ton toujours aussi sinistre, les Arches Mechanicus sont terriblement rares, et excessivement anciennes. Je connais celui-ci pour l'avoir parcouru il y a... longtemps. C'est un Space Hulk remis en état, d'après les estimations qui ont pu en être faites, il date de...
- Peu m'importe ! trancha sèchement Wulfric, rapidement approuvé par Ambrosius. Qu'est-ce que cette antiquité fout là ?! Qui est à son commandement ?! Pourquoi interfère-t-il avec la chambre militante de l'Inquisition ? Ce sont des traîtres ?!
- Il a appartenu à l'Explorator Archimagos Veneratus du nom de Calixtène Zérova. Mort en quête d'un SCS il y a moins d'une décennie. Son second a pris le relais. Je l'ai connu quand il n'était qu'un Techno-Prêtre de haut rang. Il a servi un moment sous l'autorité du Seigneur Inquisiteur Vambrane. Rival de toujours de Talaran.

Wulfric fit le point, le plus posément possible, tentant de ne pas laisser la rage le consumer.

Depuis de nombreuses années qu'il servait, il savait que les différents inquisiteurs pouvaient entrer en conflit, parfois même directement. Mais deux Seigneurs Inquisiteurs en guerre ouverte au point d'interférer dans une mission donnée à la Deathwacth, c'était du jamais vu, même pour lui. Et si cet importun qui venait leur voler le fruit de tant d'efforts et de sacrifices s'était assuré les services d'un Explorator Archimagos, la lutte promettait d'être abominablement compliquée.

- Où sont les autres ? demanda Ambrosius.

- Nolt et Gregor sont montés dans l'Aquila avec moi tout à l'heure, dit simplement Azador. Sandro et Ryanor ont tenu à assurer la sécurité du colis jusqu'au bout et sont montés dans l'Arvus. Elle a été interceptée.
- Ils sont... La-dedans ? demanda Wulfric en regardant l'holopic de l'immense vaisseau sur son écran.
- Oui, capitaine. Ils sont la-dedans.

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits


Dernière édition par Farmace le Mar 28 Avr - 22:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucanoptek
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 16
Localisation : Bretagne Cote d'Armor

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Mar 28 Avr - 5:19

Ah!tant de retournement de situations!on les pensait victorieux et voila qu'ils se font voler leur seigneur necron!Que va t'il se passer maintenant ?la suite dans le prochaine épisode !
Comme d'habitude la qualité est au rendez-vous et un conflit inter-impérium! quel suspense ! cheers
Bon courage pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Mar 28 Avr - 7:23

Merci pour tes impressions ! Je croule un peu sous les activités et je perd du temps sur beaucoup de choses, cette semaine je corrige un texte de Galdros ! (Depuis le temps que je lui ait promis ^^)

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kasquit
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Mar 28 Avr - 10:34

Tes textes sont toujours très captivant et très intéressant, un vrai plaisir a lire Wink C'est vrai qu'un conflit inter imperium est assez inattendue et surement très prometteur, du coup comme d'hab, j'attend la suite avec impatience Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Mar 28 Avr - 10:45

Merci Kasquit ! J'espère être parvenu à vous surprendre un peu ^^

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mesmero
"Le Roi Silencieux"

avatar

Messages : 3069
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Sam 2 Mai - 0:32

oula ça va tacher tout ça ^^. mecanicus plus deathwatch

Citation :
Avec toutes mes excuses pour ce retard !

tu es comme moi un disciple de JBX, alors pas besoin de te dire que la qualité excuse le retard :p

Enfin n'en profite pas pour prendre trois ans par chapitre non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://necrons.forumactif.com
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Sam 2 Mai - 3:35

Me comparer à JBX notre maître à tous, c'est me faire l'un des plus beaux compliments possible ! Merci !

En espérant que le suivant sera à votre goût (et que ça attirera un peu plus de monde dans la foulée parce que les deux derniers semblent mettre du temps à trouver leur public).

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mesmero
"Le Roi Silencieux"

avatar

Messages : 3069
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Sam 2 Mai - 3:47

Farmace a écrit:


En espérant que le suivant sera à votre goût (et que ça attirera un peu plus de monde dans la foulée parce que les deux derniers semblent mettre du temps à trouver leur public).

prend en compte qu'on est en période de vacance scolaire, certains de tes lecteurs n'ont pas forcément accès à un ordi dans l'immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://necrons.forumactif.com
Galdros
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : Némira

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Sam 2 Mai - 9:01

Comme dirait roger : "Et bien me voilaaaaaaaa !"

De retour, je sais pas si je vous est manqué, mais mon ego me dit que oui. En tout cas les textes de Farmace m'on manqué, heureusement je n'en est eu qu'un à rattrapé.

Bon pour le texte, c'est comme le cochon, tous est bon.
Déjà un mérite, j'ai réussi à facilement à raccroché les wagons, bon en même temps ça fais pas si longtemps que ça que j'avais lu le chapitre 11.

L'arrivé d'un inquisiteur rival et un peu rageant. J'ai l'impression que l'on va attendre encore un moment pour savoir à quoi sert le seigneurs nécrons contre les tytys.

Mais bon l'effet surprise est bon, mais j'avoue avoir pas trop réfléchi à ce qui pourrait tombé sur nos héros une fois qu'ils en auraient fini avec les nécrons.

Alors du coup je vais déjà commencé à réfléchir à ce qui va arrivé quand les héros en auront fini avec l'inquisiteur rival .... hum je vois bien des eldars vouloir tué le Seigneurs Nécron.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Sam 2 Mai - 11:16

Merci mister G !

J'espère surprendre et intriguer pendant encore un moment, en tous cas je suis content que le retournement de situation vous ai laissés pantois ^^

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickail
Scarabée
Scarabée


Messages : 37
Date d'inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Dim 3 Mai - 22:07

Waaaaah on se croirait dans un Star Wars tellement c'est bien fait tous ces rebondissements ! J'adore cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Dim 3 Mai - 23:01

Merci Mick ^^ J'espère parvenir à continuer à vous intéresser jusqu'au bout ^^

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artefact
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 12/03/2013

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Jeu 7 Mai - 10:15

Bon bah je suis sur le cul...

Ses doigts vieillissants mais toujours assez fermes pour agripper le manche de cette hache énergétique qu'il était si fier d'avoir forgé lui-même, malgré ses défauts et le fait qu'il avait réalisé cet ouvrage sans l'approbation finale d'un adepte du Mechanicum appartenant au chapitre, ou même un Techmarine. -> cette phrase est très forte mais très déséquilibrée, peut-être en conjuguant le verbe agripper avec les doigts vieillissants la rééquilibrerait. Vraiment cette phrase dégage quelque chose!

C'est comme certaines séries où à chaque fin d'épisode tu a envie de regarder le suivant.

Et nous voilà avec une "querelle" d'inquisiteur!!!

J'ai aussi beaucoup aimé le coup de latte dans Ambrosius pour "le réveiller". Pragmatique et très drôle.

Et ça commence à faire un certain nombre de pages tout ça, tu vas finir par nous livrer un vrai livre!

Je m'en vais découvrir qui est JBX... Dès que j'aurai lu ton dernier chapitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdros
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : Némira

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Jeu 7 Mai - 20:08

JBX c'est l'auteur de reflet d'acide, une série de parodie audio des univers de jeu de rôle. Un peu dans le même genre que donjon de naheulbeuk, mais selon moi d'une qualité bien supérieur.

En tout cas c'est vrai que ça fais pas mal de chapitre et qu’apparemment il va y en avoir encore plus. J'espère vivre assez longtemps pour voir la fin Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Ven 8 Mai - 0:13

Arteafact : ravi que cela te plaise toujours autant ! Livrer un texte hebdomadaire comme une série tv qui sort son épisode se terminant TOUJOURS sur un cliffanger putassier afin de donner envie d'avoir la suite me plait beaucoup il faut dire ^^

Le problème de la phrase évoquée est peut-être (sans doute) qu'elle est trop longue ! J'ai dû parler latin dans une autre vie ^^ (pour le coup de latte, ils n'avaient vraiment pas le temps de faire dans la dentelle, avec un Space Wolf en plus ^^). Concernant l'aspect "livre" une fois le tout mis bout à bout je le proposerais à la Black Library, juste pour rire un peu, on verra bien ^^

Comme le dit Galdros, JBX est l'auteur d'une excellente saga MP3 se passant dans un jeu de rpole médiéval fantastique et c'est absolument extraordinaire ce qu'il fait, sa maîtrise de la langue française est un régal et son sens de l'humour, de la mise en scène, de la gestion des personnages, est en ce qui me concerne proprement sans égal ! Je t'encourage vivement à découvrir Reflets d'Acide, sa saga, tu y prendra sûrement beaucoup de plaisir. (En plus j'ai été cité dedans ^^).

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdros
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : Némira

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Ven 8 Mai - 1:34

Farmace a écrit:
(En plus j'ai été cité dedans ^^).

Sérieusement ? Dans un épisode ? Un bonus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Ven 8 Mai - 3:14

Dans le bonus nommé "Spoil du 15" JBX fait intervenir trois jeunes ados un peu attardés et pour ce faire il a voulu citer les 3 personnes qui postaient le plus sur le site et dans le tas il y a moi ^^

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson First
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron


Messages : 69
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 16
Localisation : genève

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Lun 2 Mai - 1:49

1 jour après mon anni et bas...

Pour vous prouvez que tous mes programmes n'ont pas encore été télécharger. Je viens de comprendre que ce n'étais pas cette année...

Sinon toujours aussi bien! À pars que FENRISS n'existe PAS c'est Fenris ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xarten
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 22
Localisation : Système Cryptus

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   Jeu 3 Nov - 5:39

C'est toujours aussi génial à lire et je suis bien content de pouvoir tout enchaîner sans avoir à attendre une semaine , ton sens du suspense est redoutable

Juste un truc à reprendre, dans le premier paragraphe tu parle de silice partiellement métallique or la silice ne peut pas être métallique (même si parfois remplacé par de l'aluminium dans certaine roche) ; le sable est composé de silice car il s'agit de tout petit grain de quartz ainsi que des coquillages, etc, et tout ça en petit morceau (<3mm). C'était l'instant géologie, déformation professionnel study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Par le mal Chapitre 12 : le Fléau des loyaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels
» Chapitre SM perso: mes "Doom Dragons"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Nécropole :: Background et projets :: Récits-
Sauter vers: