Le forum français Nécron du Jeu Warhammer 40.000
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Octavians se réveillent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ekkris
Scarabée
Scarabée
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 19
Localisation : Isère

MessageSujet: Les Octavians se réveillent    Jeu 16 Juil - 10:01

Fluff nécrons

Les livres d'histoire impériaux parlent d'une planète appelée Octavia IV et s'y réfèrent comme une planète qui s'est révolté contre l'empire et qui a perdu. Ils ont raison, mais ne disent pas toute la vérité.

Les Octavians étaient des humains qui avaient subis les affres de l'environnement difficile de leur lieu de vie, ils se différenciaient par leur paupières proéminentes permettant à leurs yeux d'être protégés lors des violentes tempêtes de sable qui agitaient très souvent la planète, car oui environ 30% de la surface de la planète était occupée par un désert de sable dont la température s'approche parfois de la centaine de degrés. Les Octavians étaient également plus grands que le standard impérial mais un peu moins épais. Les Octvians ne faisait que peu office de magie et le peu qu'ils utilisaient était une magie de divination s'appuyant de manière exclusive sur le positionnement des étoiles et la puissance des tempêtes de sable.

Ces pratiques s'éloignant du standard impérial était mal vu mais les octavians étaient trop importants car cette planète payait la dîme impériale et ces ouvriers étaient des rares à pouvoir s'approcher des flammes d'une forge en fonctionnement.

Mais tout bascula peu après l'hérésie d'Horus.

Le cataclysme physique et psychique qu'a été la mort de l'empereur amena un déséquilibre dans le système GF5 ou était situé la planète Octavia. Après une lutte de plusieurs semaine contre les démons les Octavians étaient au pied du mur, la plupart des temples étaient détruits et les quelques milliers de survivants tentaient de se défendre tant bien que mal contre des envahisseurs qu'ils pouvaient à peine voir.
Quand ils furent sauvés.
Ils descendirent du ciel dans des armures rutilantes, les démons furent exterminés et la planète fut libérée en quelque jours. Ces géants engoncés dans des armures d'un matériau si résistant que seule la plus tranchante des armes de duel pouvait espérer l'entailler. Ils étaient menés par le plus grand d'entre tous, un colosse de plus de 2 mètres 50 tenant dans sa main une lame de la taille d'un être humain qui semblait parcourue d'énergie ésotérique.

Ekkris, le jeune roi Octavian le ventre encore plein de rage s'approcha de cette machine à tuer lui demanda des comptes.

"Pourquoi? Pourquoi ne pas être venu plus tôt? Nous avons tout perdu! Cria-t-il.
- Parce que nous avions des mondes plus importantes à aider, alors estime-toi heureux que nous ayons daigné poser le pied sur ta planète." Rétorqua le capitaine sans se retourner.
Sa voix avait le grondement du tonerre.

Ekkris était au bord de l'explosion et ses mains se crispèrent sur son arme à deux mains quand le capitaine se redressa de toute sa hauteur et glissa au jeune roi comme si il avait pu lire dans ses pensées :
" Ne tentes rien, j'en ai tué des bien plus impressionnants que toi "

C'est alors que l'un des guerriers présents eu alors un coup de folie, croyant que le géant en armure énergétique allait attaquer son monarque, il lui bondit dessus mais le capitaine répliqua avec une agilité qui trahissait des décennies de guerre, il tira son arme et décapita proprement le renégat dans un sifflement et sa tête alla rouler au loin. C'est alors que la situation dégénéra, les Octavians attaquèrent en cœur les guerriers en armure et le jeune roi mena ses troupes à leur dernier combat quand il sentit sa poitrine exploser dans un bruit humide et sourd, il avait été touché et s'effondra sur le sol en voyant ses fidèles guerriers se faire tuer de la sorte et ce n'est qu'à ce moment qu'il réalisa l'erreur qu'il avait faite.

Ors peu après cet événement tragique, des nuages menaçants s'accumuleront au dessus d'Octavia IV et les âmes en routes pour le paradis Octavian furent déviées et se gorgèrent de rage et de haine si bien qu'aucune d'elle n'atteignit le paradis pourtant si convoité. L'âme du jeune roi fut renvoyée dans son corps que les sables du désert avait gardé intact et peu après, la conscience lui revint, plusieurs millénaires après qu'il l'ai perdu une première fois.

Le jeune roi se réveilla en criant, un cri déchirant de tristesse et de haine.  La planète qu'il avait connu avaient changé et était devenue une planète boisée et lui-même était au pied d'un arbre. Il se leva ensuite tant bien que mal et courut au point d'eau le plus proche. Bizarrement, le niveau de l'eau étaient bien plus haut que dans ses souvenirs, il pût s'observer dedans et ce qu'il vit le fit tomber à la renverse d'horreur.

Son corps n'était plus qu'un tas d'os et de vieux ligaments inutilisables, une lueur bleue malfaisante s'échappait des yeux et de la bouche du mort-vivant. Ekkris était choqué et il courut à l'endroit de son réveil et fouilla la terre et trouva son arme rituelle au bout de quelques minutes et tenta de s'ouvrir le crâne, seulement son arme pourtant tranchante comme une hache énergétique n'entailla son os que d'un petit centimètre et des qu'il retira son arme, il sentit quelque chose envahir sa "plaie" et celle-ci se reboucher. Alors, pour la première fois, le squelette esquissa un sourire.

Le jeune roi erra pendant des dizaines d'années sur la planète qu'il avait connu il y a de ça des millénaires. Certains badauds et travailleurs rapportèrent l'avoir vu mais les investigations conduites ne donnaient jamais rien.
La tempête qui l'avait ramené à la vie était toujours là, il pouvait la sentir ainsi que les âmes de ses anciens soldats.
Il lui fallait quelque chose pour parvenir à assouvir sa vengeance.

C'est alors qu'il le vit, un être humain assez jeune, plus jeune que lui de son vivant en tout cas. Il ressentait quelque chose d'étrange émanant de ce personnage. Quand il s'aperçut que cette sensation ne lui était pas étrangère, il avait senti la même chose la première fois qu'il avait fixé les nuages lors de son réveil. Cet homme était un psyker et Ekkris savait qu'il lui serait utile.

À la suite d'une manœuvre apprise il y a longtemps l'ancien roi isola le psyker dans la forêt, malgré son absence de muscles, le mort-vivant se mouvait très à son aise dans cette jungle et quand le psyker se baissa pour ramasser une herbe, sans doute pour quelques décoction, il reçu un coup de pied au visage, son sang illumina le parterre de fleur tandis que son nez s'était brisé dans un craquement bruyant. Ekkris releva lentement la tête du jeune magicien quand, avant qu'il ne puisse rien dire, le corps de sa proie fut prise de convulsion intenses, ses yeux de révulsèrent et des fluides répugnant s'échappaient de tous ses orifices, seulement tous ces liquides n'étaient pas humains et l'ancien être de chair compris tout de suite, une incursion démoniaque! Il attrapa sa fidèle lame incurvée et dans un sifflement suivi d'un claquement il trancha la gorge de son captif. Les démons étaient bloqués. Les écoulements continuèrent un peu avant de s'arrêter. C'est alors que des fourrés sorti un petit être d'une carrure maladive. Il marchait difficilement, s'appuyant sur une cane pour s'aider. Ekkris ne voulait surtout pas être découvert et plongea sous un buisson et le vieil homme continua son chemin avant de s'immobiliser, à quelques mètres de l'ancien roi.
Seulement avant qu'il ait eu le temps de dire le moindre mot, il reçu la dague de l'ancien roi dans le cou et s'affaissa sur le champ.
Un soupir perla à travers les côtes sans poumons de l'octavian. Soudain, le corps, inerte jusqu'à maintenant se releva, ses yeux prirent une teintes rouge et il parla avec un timbre métallique.
" hum hum, nous avons quelque chose à faire ici, donnez moi la tête de ce brave jeune homme, j'ai des troupes à faire venir sur cette planète."
Le mort vivant se releva de toute sa hauteur
"Vous n'êtes pas en position de discuter vieil homme, écartez vous, je ne laisserai pas les démons dévaster une nouvelle fois Octavia."

L'image du vieil homme se brouilla et devant Ekkris se tenait un homme de plus de 2 mètres engoncé dans une armure baroque, tenant une faux gigantesque et projetant une odeur pestilentielle. Son armure rouillée et les bubons qui perçaient aux quelques endroits où la peau était visible complétaient le tableau. Les deux soldats se toisèrent un moment qui parut être une éternité.

"Mon dieu accèdera peut être à ta requête si tu accèdes à la mienne, allons que veux tu? Demanda le guerrier
- Je veux retrouver mes soldats, mon empire et que vous disparaissiez. Lâcha Ekkris après un soupir
-  Cela fait beaucoup...  Lâcha le guerrier
- Son âme palpite encore d'une terreur incommensurable. Glissa Ekkris au seigneur en montrant le crâne du psyker défunt.
- Ce n'est pas assez, il va falloir choisir, soit tu récupères ton empire et tu perds ta planète, sois les âmes de tes soldats appartiendront à jamais au seigneur de la pestilence."

Ekkris réfléchissait aussi vite que les millénaires d'inconscience qu'il avait connu le permettait. Après plusieurs minutes, il lâcha :
" Rendez moi mon empire, mais il est hors de question que je cède les âmes de mes guerriers.
- Très bien. Se contenta de dire le géant en armure."

Les deux protagonistes furent alors transportés d'un seul coup dans une jungle verdoyante, près de ruines antiques.
Le sorcier du chaos agita la main et des mouches obèses apparurent des décombres et s'agglutinèrent, le bruit de leur bourdonnement aurait été insupportable pour un être humain normalement constitué.
Les mouches disparurent peu à peu et en lieu et places de l'amas d'insectes se trouvait un orbe d'une noirceur indescriptible.

Le sorcier déclara :
" Cet orbe à le pouvoir de réveiller les morts grâce au pouvoir de nurgle, il te suffit de l'écraser au sol pour que les cadavres environnants se lèvent et t'obéissent"

Seulement avant qu'Ekkris n'ai pu prononcer un mot de plus la tête du psyker avait disparu de sa main et un portail s'était ouvert, de se portail sortait les Octavians qui était tombés pendant la purge de la planète, plusieurs millénaires auparavant.

Ekkris n'en attendait pas moins et il écrasa l'orbe qu'il tenait au sol.
Peu après, des centaines de lueurs bleues émanaient du sol de la planète et les morts revenaient à la vie.

L'ancien roi souriait intérieurement mais le sorcier le rappela à l'ordre :
" Je risque d'avoir besoin de toi bientôt, tu détestes l'empire c'est cela?
- Ils ont fait de moi ce que je suis aujourd'hui, je raserai leur misérable organisation. répondit Ekkris.
- Ce sera plus difficile que cela, répondit le sorcier en souriant sous son armure, mais nos intérêts convergent sur un point."

Le sorcier expliqua à l'ancien roi comment fabriquer l'orbe qui ramène les morts à la vie et s'éclipsa dans un nuage verdâtre.

Les guerriers morts vivants de faisaient de plus en plus nombreux autour d'Ekkris mais il y avait aussi son ancienne garde royale, armée de leurs longues armes à deux mains pouvant fendre un ogryn en deux dans le sens de la longueur, des statues serpentiformes aux longs crocs de pierre acérés qui avaient repris vie et même des scarabées du désert, tous attendaient un signe de leur nouveau roi pour agir. Celui-ce ne les fit pas attendre longtemps car il prononça une phrase qui allait signer la perte de presque un système entier :
"Préparez vous, ce soir, nous vengeons Octavia!"

Aujourd'hui, les Octavians sont en passe de capturer le petit système de GF5 où est situé leur planète d'acceuil. Ils ont modifié leurs anciens armements pour les rendre plus dévastateurs et attaquent accompagnés de statues titanesques pouvant soit trancher un carnifex en deux soit d'avatars de leurs dieux eux-même qui font tomber des météores d'antimatières ou provoquent des séismes, décimant l'infanterie adverse par centaines.

L'avance de ces morts-vivants est d'autant plus dure à enrayer que leurs corps d'os se réparent lorsqu'ils subissent des dommages grâce aux bénédiction du dieu de la vie.


Dernière édition par Ekkris le Sam 25 Juil - 1:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkris
Scarabée
Scarabée
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 19
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Les Octavians se réveillent    Lun 20 Juil - 10:48

Je peux comprendre que mon texte n'es peut être pas très agréable mais pourrais-je avoir un avis histoire de voir ce qui ne va pas s'il vous plait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3315
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Les Octavians se réveillent    Lun 20 Juil - 14:05

Bonsoir Ekkris.

Je viens de lire ton texte et j'ai effectivement repéré plusieurs choses que j'estime être des défauts. Néanmoins, je sais que c'est toujours difficile de livrer un texte à la critique car on y met toujours un peu (beaucoup) de soi. Je veux donc que tu notes que rien de ce que je dis n'a pour but de te blesser ou d'être suffisant de ma part. Je pars simplement du principe qu'ayant dix ans de plus que toi et écrivant depuis un moment j'arrive plutôt bien à identifier ce qui peut ne pas aller dans un texte. Mais j'insiste là-dessus, ce ne sont que mes avis, je ne les balance pas comme des vérités universelles. Sur ce je commencerais donc :

Je dirais que le premier défaut de ton texte est qu'on ne sait pas bien qui parle. Par certains aspects la voix du narrateur donne l'impression qu'on se fait raconter l'histoire par quelqu'un, ceci à cause d'expressions parfois maladroites.

"ils ressemblaient en quelque sorte à des eldars sans les traits tirés" = ce "en quelques sorte" par exemple, donne l'idée d'une approximation, comme si le narrateur (qui est à priori extérieur à la diégèse) fait d'un coup partie de l'histoire, comme un personnage, car c'est comme parler avec quelqu'un qui cherche ses mots. C'est à ce genre de chose que je fais référence.

La plupart des autres problèmes relèvent de la cohérence interne à l'Imperium : les abhumains n'ont toujours été que 3 : les Squats, les Halflings, et les Ogryns. En inventer une nouvelle race est donc risqué, dans le sens ou comme ça ne fait référence à rien de connu, il est limite plus cohérent de considérer que ce sont des aliens avec lesquels l'Imperium n'a pas de conflit (il y en a plein, car toutes les races sont loin de représenter une menace et d'autres sont même utiles). Note aussi que l'Inquisition n'a été fondée que bien après l'Hérésie. On ne connait pas la date exacte mais à priori l'organisation que cela à dû demander a été faramineuse et cela a pu prendre des décennies, peut-être des siècles, avant que les différents ordres ne soient fondés. Dis toi bien qu'après l'Hérésie, il y a eu de longues périodes pendant lesquelles l'humanité a dû se regrouper, se reformer, rebâtir et reconquérir sans parler de poursuivre les traîtres. Cela n'apparait donc pas comme cohérent de voir un inquisiteur débarquer d'un seul coup sur un monde attaqué par des démons, à moins que ton histoire ne se déroule des siècles après ladite Hérésie.

Idem pour les armes : dans l'Imperium, tout ou presque est standardisé pour des raisons pratiques. Les technologies basées sur des bénédictions issues d'une culture extérieures sont systématiquement étudiées, analysées, puis détruites (ou plus rarement, officialisées) par le Mechanicum. Si ton monde était déjà dans le giron impérial, il n'y a aucune chance que cette technologie ait jamais pu survivre durant la période pré-Hérésie.

Autre soucis de cohérence : des peuples massacrés et même victimes de génocides, il y en a tellement dans l'Imperium entier que la rage d'un peuple exterminé n'est pas "suffisante" pour expliquer son retour. Il faut soit parler d'un phénomène extérieur (tempête psychique causée par le Warp venant agiter les âmes tourmentées par exemple, ou bien un potentiel psychique latent ignoré par ton espèce qui se débloque grâce à quelque chose). Sans cela, la seule explication donnée se résume à : "les âmes des locaux n'ont jamais quitté leur corps et pouf, 10000 plus tard ça pète parce qu'ils sont toujours enragés". Cela semble sortir de nulle part ; il faut une explication, même brève.

De plus, tu sous entend que les Space Marines étaient présents lors du massacre mais ne donne aucun détail : ou tu te place du point de vue d'un narrateur extérieur à l'histoire, ou il est intérieur. Pour cela on dirait que tu as parfois une hésitation : aucun détail sur les plus puissants guerriers de l'humanité vus par un peuple qui a manifestement peu goûté à l'Imperium ? Il faut montrer l’ébahissement, la crainte inspirée, ou tout du moins dire que tes abhumains n'en mènent pas large, sans quoi cela donne l'impression que voir des Space Marines est normal, et quand on connait le nombre de planètes impériales pour lesquelles les Marines ne sont qu'un mythe et non une réalité cela occasionne un gros soucis.

Je rajouterais enfin que certaines choses sont racontées trop vites. La mort du chamane arrive d'un coup et cette brutalité peut jouer en la faveur de ton texte, mais à condition de mieux la mettre en scène. Plonge tes lecteurs dans la situation, donne des détails pour que la scène soit facile à visualiser, laisse entendre que tout va bien se passer pour que la mort soit une surprise, un choc, ou au contraire, travaille l'angoisse sous-jacente, instaure l'angoisse à l'avance, prépare le terrain pour qu'on sente venir l'horreur de la trahison. Ainsi, lorsqu'elle éclatera, tu auras un effet bien plus dramatique.

Note aussi que les démons ont besoin d'être invoqués : il leur faut un sorcier ou au moins un psyker qui ne maîtrise pas ses pouvoirs et laisse la porte ouverte à la possession puis une invasion à grande échelle. Pendant l'Hérésie, les démons ne venaient pas de nulle part : il y a toujours eu des sorciers dédiés aux Dieux Noirs pour les amener à combattre pour eux, mais on en a pas vu tant que ça : Signus Prime, Calth, Terra elle-même : il y a bien quelques autres exemples, mais de façon générale ils n'ont été amenés par les serviteurs d'Horus que dans les conflits majeurs. Invoquer des démons pour prendre une simple planète à propos de laquelle on ignore l'importance stratégique, quel est son niveau de technologie, si elle a seulement une petite flotte... Ceci sans parler du fait que les planètes et les races ayant été largement exposées au Warp ont souvent fait l'objet d'un exterminatus sans autre forme de procès. Des populations sont parfois entièrement remplacées par des colons venus d'ailleurs dans l'Imperium.

Ensuite, peut-on parler de révolte contre l'Imperium dans ton texte ? Un roi qui tue un inquisiteur ce n'est pas anodin, mais à priori l'Imperium aurait largement eut les moyens de se débarrasser des gêneurs, de les déclarer traîtres, puis de continuer à exploiter la population. Cela arrive d'ailleurs souvent.

Je reviens aussi à la résurection du peuple entier : un orbe (et non pas une) ok, mais il a fait comment ? La haine n'est pas un matériaux avec lequel on traite comme du bois ou de l'acier. Il faut des capacités psychiques pour puiser dans de la haine et redonner vie à des morts. Cela ressemble d'ailleurs à un mélange entre les capacités de Nurgle avec ses zombies et Tzeench avec sa magie. Un peu hasardeux. Il ne suffit pas de haïr pour avoir des pouvoirs, j'insiste là-dessus, et du coup le manque d'explication pêche un peu. Tu parles de ce qui "semble être l'influence des dieux Octavian" mais c'est trop léger. Les dieux Nécrons ne peuvent pas être impliqués car la race Nécron connut sa transformation bien avant que l'humanité n'existe, et les dieux du Chaos ne créeraient pas une armée comme celle-là (il y a des dizaines d'exemples de ce à quoi la corruption peut ressembler dans les divers jeux et romans sur cet univers).

Avant dernier point : la technologie "sur développée" à laquelle tu fais référence ne colle pas. Encore une fois, le Mechanicum standardise tout. Si tes Octavians avaient disposés de pareille technologie il aurait été long et difficile pour l'Imperium de les vaincre totalement, et ton texte donne l'impression que l'évènement a pris une grosse journée. Cela ne tient pas. De même que le fait de posséder ou de créer pareille technologie ne se fait pas en un tournemain, et dans ton texte cela semble arriver de nulle part. En sommes tu racontes l'histoire d'une race de mutants basés sur le patrimoine génétique humain ayant une meilleure technologie que l'Imperium mais basée sur un culte chamanique (chose interdite en période pré-Hérésie, l'Empereur forçant l'instauration de l'athéisme et interdisant l'emploi de pouvoirs psychiques avec l'Edit de Nikaea).

Pour la fin, disons le tout net : tu en fais trop. "Des milliards d'humains et des dizaines de planètes" pour une seule et unique race d'une seule et unique planète ? Même Immoteck n'a pas pareil palmarès à ma connaissance et il est le chef de la plus puissante dynastie connue. Pour que ton histoire soit cohérente il vaudrait mieux parler de quelques systèmes isolés qui ne répondent plus, de messages d'alertes étranges aussitôt coupés... bref, cultive le mystère, tout simplement parce que l'Imperium n'a pas un nombre infini de mondes et qu'en perdre tant occasionnerait sans aucun doute une énorme croisade de représailles simplement parce qu'une planète viable est une chose rare.

Voila, je pense que c'est tout. J'ai dû faire une analyse aussi longue que le texte lui-même, et j'espère que tu ne m'en veux pas d'avoir été direct. J'espère que cette critique te parait constructive et t'aidera autant que possible.

AU plaisir, Farmace.

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkris
Scarabée
Scarabée
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 19
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Les Octavians se réveillent    Lun 20 Juil - 20:56

Merci beaucoup de ton analyse Farmace, je vais donc le re-écrire en améliorant les points que tu cites et je le repostera, merci encore pour ton analyse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3315
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Les Octavians se réveillent    Mar 21 Juil - 1:03

Pas de quoi, en espérant t'avoir aidé ^^

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdros
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : Némira

MessageSujet: Re: Les Octavians se réveillent    Mar 21 Juil - 5:17

Pour ma part je tiens d'abord à m'excuser de ne pas avoir mis de commentaire plus tôt. J'ai en effet lu ton texte, mais n'ai pas pu commenté de suite par manque de temps. Ensuite j'ai oublier l'avoir lu.

J'ai globalement aimé le texte, après je suis loin d'être difficile (enfin quand c'est gratuit ^^). Il y a juste un truc qui m'a intrigué. La version "mort vivante" de ton peuple me fait pas mal penser aux Nécrons, le coter mort vivant avec une très bonne technologie, l'orb ...

C'est que tu as voulu crée une race qui rassemblerais aux Nécrons (pour lesquels tu utiliserais les figs) mais qui en serait pas en terme de background ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkris
Scarabée
Scarabée
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 19
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Les Octavians se réveillent    Mar 21 Juil - 6:50

En fait c'est le fluff de mon armée de nécrons ^^
Je voulais faire une armée de morts vivants depuis très longtemps, et faire quelque chose qui collerai à un thème tendance égyptien donc en quelques sortes oui c'est le fluff d'une armée qui utilisera les profils/armes en gros le codex des nécrons mais qui n'en sera pas vraiment dans le background.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkris
Scarabée
Scarabée
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 19
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Les Octavians se réveillent    Mar 21 Juil - 19:14

Double post pour la bonne cause, le texte a été modifié, vous pouvez y jeter un coup d'œil et réagir, ne vous gênez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdros
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : Némira

MessageSujet: Re: Les Octavians se réveillent    Mer 22 Juil - 6:00

Voila lecture de la nouvelle version de ton texte. Niveau forme j'ai pas de remarque à faire mais je suis pas expert en la matière, Farmace t'aidera bien mieux à ce niveau là.

Donc tu est parti sur un genre de pacte avec un dieu du chaos ... Khorne. C'est pas trop le choix que j'aurais fais, je serais plus parti sur Nurgle qui est l'expert en mort vivant, ou Tzeentch qui est le dieu du changement et du destin et pourrait donc vouloir relever les Octavians pour apporter un changement dans le secteur. Khorne lui s'en fout un peu, il veut juste de la tuerie.

L'offrande de "une tête de psyker" fait un peu juste, même un démon majeur risquerais de rire au nez de quelqu'un qui propose une offre aussi faible, alors un dieux du chaos ...

A ta place (juste une suggestion amical évidement), j'essayerai de beaucoup centré sur l'idée de "pacte avec le diable" avec une contrepartie pas drôle pour les Octavians (du genre ils deviennent esclave des démons, par exemple), cela rajouterai un coter tragique à l'histoire.

A nouveau par rapport à la crédibilité, je sais pas si les dieux du chaos aideront un peuple qui vénèrent d'autres dieux. Mais une alternative qui peut être possible et qui raccroche avec la suggestion que j'ai fais plus haut, ce serait que les "statues de dieux aux grand pouvoir" soit des démons que les Octavians auraient invoqué à la suite du pacte et qui aurait pris la place des dieux Octavians.

Mais tu partirais (si tel est ton choix) sur un fluff vraiment "robot du chaos", comme l'était les ancêtres des Nécrons, avant que GW leurs écrivent leur propre background.

D'ailleurs si tu pars sur l'idée robot du chaos, Khorne pourrait peut être, être crédible, je pense pas qu'il dirait non à une armée de robot démoniaque sanguinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkris
Scarabée
Scarabée
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 19
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Les Octavians se réveillent    Mer 22 Juil - 8:59

En fait j'ai choisi khorne car pour moi c'est plus logique que ce soit lui qui attaque un monde forge avec des démons mais c'est vrai que nurgle passerai bien. Et puis khorne ça fait référence avec la tête coupée.

En gros le seigneur du chaos accepte d'aider les Octavians parce que ses alliés démoniaques sont prisonniers, ils allaient se matérialiser dans l'espace réel lorsqu'Ekkris a tué le psyker, l'âme du psyker lui es donc revenue en quelques sortes et donc elle n'appartient plus à khorne car la corruption a cessée il faut donc la tête au seigneur pour que l'âme redevienne propriété du chaos et que les dénions puissent être invoqués.

Partir sur une idée de pacte peut être intéressante puisque les Octavians détestent l'empire vu qu'il a rasé la planète et du coup la contrepartie pourrait être (donnez moi votre avis) soit une sorte "d'obsolescence programmée" les âmes relevées sont peu à peu aspirées par le dieu choisi ce qui fait que les Octavians doivent obligatoirement de battre continuellement pour renouveler leurs effectifs (porteurs d'orbes exclus du coup).
Ou les Octavians perdent octavia tout simplement mais ça semble bizarre vu qu'ils se sont réveillés pour la reprendre mais du coup la haine en découlant expliquerait leurs conquêtes suivantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkris
Scarabée
Scarabée
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 19
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Les Octavians se réveillent    Jeu 23 Juil - 3:57

Double post pour dire que la nouvelle version de mon texte est postée, dites moi c que vous en pensez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdros
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : Némira

MessageSujet: Re: Les Octavians se réveillent    Ven 24 Juil - 21:55

Pas mal, juste une petite remarque à la fin tu dis : "Aujourd'hui, les Octavians ont reconquis leur planète et sont en passe de capturer le petit système de GF5 ..."

Mais n'a t'il pas offert la planète aux puissances de la ruine ? Enfin c'est peu être un reste de l'ancienne version que tu as oublié de modifié, cela arrive Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkris
Scarabée
Scarabée
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 19
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Les Octavians se réveillent    Sam 25 Juil - 1:07

En effet, petite coquille, je modifie ça.
Merci de la lecture attentive ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Octavians se réveillent    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Octavians se réveillent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Mors se réveillent !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Nécropole :: Background et projets :: Récits-
Sauter vers: