Le forum français Nécron du Jeu Warhammer 40.000
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   Lun 20 Juil - 15:25

Les accès aux salles de contrôle n'étaient pas verrouillés, et la passerelle de commandement était accessible. Nolt s'y trouvait.

La première phase était accomplie, mais il lui restait beaucoup de travail. Il n'avait plus beaucoup de temps.

***

Wulric avait assommé Sandro d'un coup net et précis. Il l'avait transporté jusqu'à l'infirmerie, où il avait immédiatement été mis en stase. L'apothicaire était un Angel Encarmine, chapitre descendant des Blood Angel. Il n'avait pas eu besoin que Wulfric lui dise quoi que ce soit ; un regard avait suffit.

Le Space Wolf était reparti sans un mot à la vitesse d'un torrent de Fenris chutant d'une falaise quand la glace se rompt. Les autres avaient besoin d'aide, même s'ils avaient affirmé le contraire. Les nombreuses blessures dont souffrait le fils de Russ étaient le cadet de ses soucis. Azador ne répondait pas aux alertes données via le réseau vox du vaisseau. Ce damné interrogateur avait le don de le rendre fou.

- Y a-t-il du neuf, escouade ?
- Négatif, répondit Ryanor. Ils poursuivent leur assaut sur notre position. Ils ont tenté plusieurs téléportations en sortant de nulle part, mais nous n'avons laissé aucun angle mort. Pas une seule perte à l'heure actuelle ; idem de leur côté.

Wulfric grogna bruyamment. Cette façon de faire prudente à l'extrême ne ressemblait à rien de ce qu'il avait pu apprendre sur les Nécrons. Ils auraient pu essayer mille autres méthodes qu'un simple assaut frontal condamné à devenir une fusillade de couloirs. Avoir des Space Marines à l'usure était une tactique idiote, à moins d'être en surnombre évident. Or, la situation était inverse. Les Xénos devaient en être conscients. Ils n'étaient plus que quatre... Sans parler de...

Wulfric sentit ses deux cœurs s'arrêter au même instant. Il ne l'avait pas réalisé tout de suite, mais la faille lui apparaissait à présent comme évidente.

- Salle des Machines ! hurla-t-il avec une rage teintée de méfiance. Passez moi le plus haut gradé de vos foutus Technoprêtres !

La réponse ne se fit guère attendre.

- Magos Syrak Lyanker, présent. Annoncez votre requête capitaine.
- Les armes anti-abordages sont désactivées ; je veux savoir depuis combien de temps exactement.
- Affirmatif, répondit le Magos sans perdre de temps.

Lyanker avait compris que les Space Wolves n'étaient pas réputés pour leur patience, et ce dès qu'il avait commencé à servir l'Inquisition.

***

Le code était corrompu, d'une façon plus insidieuse que tout ce que Nolt avait jamais put voir. Cela ne ressemblait pas à des erreurs ordinaires de code corrompu par un afflux d'informations trop important, comme lorsqu'une flotte de grande taille se réunissait ou que divers systèmes d'organisations automatisés entraient en conflit à cause d'une erreur humaine ou d'un quelconque retard.

Ce n'était en rien comparable non-plus avec les abominables dépravations que le Chaos apportait. Lorsque les puissances de la ruine corrompaient, elles réécrivaient la structure même de ce qu'elle touchaient, pour la transformer en quelque chose d'autre.

Le fer devenait rouille ou liquide. La chair et l'os devenaient le mélange hideux des pires cauchemars de quiconque ayant jamais respecté la vie. Le code, l'ADN même de ce qui composait l'Esprit de la Machine, devenait l'innommable expression d'un théorème expliquant des lois qui n'auraient jamais dû exister. La structure même de la réalité disparaissait pour être remplacée par la voix à la fois hurlante et murmurante d'une logique porteuse de la folie la plus dépravée.

Nolt était soulagé de ne pas avoir affaire à ce genre de corruption. Pourtant, à bien des égards, il ne pouvait s'empêcher de voir ce qu'il avait sous les yeux avec une forme de respect glacial teinté de haine.

Plongeant ses pensées dans sa mission, il recommença à pianoter avec autant d'ardeur et de résolution que s'il s'était battu l'arme à la main.

***

- Le dernier relevé d'activité effectif est daté d'il y a une heure et quarante sept minutes, dit Lyanker. Ils sont complètement hors service depuis. Il ne peut être réinitialisé que...
- La ferme ! Depuis combien de temps savons nous que les hostiles sont présents à bord ?! Dépêchez vous bons sang !
- Deux heures, cinquante quatre minutes.
- Entre l'instant où les armes ont été désactivées et où ils ont attaqué la passerelle de commandement, sont ils passés par des zones armées ?
- Vérification, répondit sobrement le Magos. Affirmatif. Ils ont traversé plusieurs salles équipées de systèmes d'armes automatisées, y compris la passerelle elle-même.
- Combien de fois les armes ont-elles pris pour cible ces ordures avant leur désactivation ?
- Aucune, répondit sans hésiter un instant le Technoprêtre. Pas une cartouche ni la moindre charge laser n'est enregistrée.
- Pendant sept minutes, des aliens se sont promenés dans le vaisseau sans qu'aucun système d'arme ne les prenne pour cible, alors qu'ils étaient encore actifs à ce moment-là ? résuma Wulfric plus qu'il ne le demanda.
- Confirmation, répondit le Magos d'une voix froide et mesurée. L'Esprit de la Machine... Il ne les a pas reconnus comme hostiles.

***

La fusillade faisait rage au sein des couloirs.

Ambrosius n'avait plus de munitions depuis longtemps mais refusait de briser la formation qu'ils avaient adoptée. Elle était la seule viable pour repousser un assaut pouvant venir de toute part. Les trois traqueurs apparaissaient de façon erratique à des endroits impossibles, systématiquement à la limite d'être à portée de charge.

Leurs armes à énergie leur permettaient cette tactique là où celles des Marines réclamant des munitions avaient leurs limites. Mais tous savaient que quitter le caisson des yeux un instant seulement, c'était laisser une ouverture à leurs ennemis pour le récupérer. Ou le détruire.

Un tir frappa au dessus de la tête de Gregor, qui esquiva en se baissant in extremis. Son Bolter répliqua avec une absence de véhémence proprement singulière ; chacun de ses tirs était précis et destiné à faire mouche. Le Codex Astartes précisait que gaspiller des munitions en pareille occasion était un suicide.

- Cible touchée ! cria Ryanor en parlant d'un Traqueur ayant été trop lent à disparaître de son champ de vision.

Il ne put contenir un cri de rage et de dépit en le voyant continuer à combattre, son large trou dans le torse se reformant sans guère de problème.

Ambrosius, vif comme l'éclair, para un tir du plat de sa lame, et le choc se répercuta dans tout son bras. Il contint un cri de douleur qui ne franchit pas la barrière de ses dents.

***

Nolt allait de plus en plus vite, son esprit totalement focalisé sur les systèmes du cogitator présent devant lui. Le code corrompu semblait le prendre de vitesse, anticiper ses mouvements de programmation avancée avant même qu'il n'y ait pensé lui-même. Il avait l'impression d'être pris dans un jeu de piste avec un serpent venimeux qui le voyait arriver à des lieux à la ronde.

Il ne progressait pas assez rapidement, ni assez bien. La colère commençait à gagner le Son of Medusa.

Arrachant un circuit imprimé de l'intérieur du tableau d’interaction, il brancha avec vigueur l'un des câbles sur les ports de son armure.

Pas un son ne s'échappa de son casque lorsque le code tenta d'infiltrer ses défenses.

Il continuait de pianoter. De plus en plus vite.

***

- Les munitions s'épuisent, dit calmement Ambrosius dans le comvox de son casque. Cette position n'est plus tenable.
- Le capitaine va leur arriver dans le dos d'un instant à l'autre ! Il faut tenir, ou toute cette expédition n'aura servi à rien !
- Le capitaine est seul et blessé et nous laissons à l'ennemi l'initiative sur tous les fronts. Le vaisseau n'avance plus, nous sommes repérables, vulnérables ! Le temps joue contre nous !
- Le Codex...
- Le Codex Astartes a été écrit avant que les Nécrons n'aient fait leur foutue apparition ! l'interrompit Ryanor en assurant un dernier tir de couverture.  Rester ici c'est finir par se faire avoir !

Gregor lança un regard assassin au Raptor, qui ne sembla pas le remarquer.

- Capitaine ! Permission d'engager l'ennemi au corps à corps ! cria Ambrosius.
- Négatif, répondit une voix fatiguée sur le réseau vox des armures. Tenez la position à tout prix ! Collez vos miches à ce caisson comme si c'était votre plus précieuse relique chapitrale ! J'arrive !
- Nous n'avons plus le temps capitaine ! Ils progressent !
- Je serais là dans moins de deux minutes. Tenez la position !

Tous tentèrent de rester pragmatique. Ils avaient leurs ordres.

Puis, sans rien pour les en avertir, les tourelles de défense automatisées s'activèrent. Avec une célérité propre à leur automatisme, les deux mitrailleuses lourdes suspendues au plafond pivotèrent, commençant à faire tourner leurs canons rotatifs. Elles visaient les Marines.

***

Azador arriva dans la salle de contrôle, son arme braquée sur le Son of Medusa avec une méfiance respectueuse.

Il faisait tout pour mettre un maximum de distance et d'obstacles entre lui et le puissant Astartes. Si celui-ci décidait de le charger, il n'aurait besoin que de quelques secondes pour l'atteindre.

- Frère Nolt ! cria-t-il enfin. Au nom de la Sainte Inquisition de Terra et de son représentant le Seigneur Inquisiteur Talaran, je vous somme de me dire ce que vous êtes en train de faire ! Arrêtez immédiatement !

Le guerrier lui tournait le dos, parfaitement immobile. Il semblait ignorer la présence de l'interrogateur, comme s'il ne l'avait pas entendu. Il continuait de pianoter avec une ferveur proche de la démence.

- Frère Nolt ! Je sais que vous avez des implants neuraux dans votre foutu crâne ! Une décharge de cette arme vous grillera assez de neurones pour que votre cerveau soit totalement inutilisable même pour faire un serviteur décérébré ! Cessez immédiatement ce que vous êtes en train de faire, par le Trône !

Comme possédé, le Son of Medusa continuait à pianoter sur le clavier, donnant l'impression étrange et paradoxale d'être une sorte de virtuose d'un instrument dépourvu de réel son.

- Dernière sommation ! hurla Azador.

Nolt enfonça une dernière touche. Puis il se retourna vers l'interrogateur. Même à travers son casque, on pouvait lire l'agressivité.

L'interrogateur s'empêcha de déglutir. Les deux Skitarii qui l'accompagnaient avaient depuis le début adopté une une posture d'attaque. Ils tirèrent sans en avoir reçu l'ordre.

***

Ambrosius, Ryanor et Gregor eurent tous un mouvement d'esquive, tout en gardant un œil sur le couloir qui leur faisait face. Les mitrailleuses tournaient à plein régime dans leur direction. Et pas un projectile ne sortit.

Tous restèrent incrédules, voyant ces armes perforantes pouvant crever un blindage léger les suivre du bout de leur canon pour ne faire que tourner à vide.

Un hurlement retentit alors depuis l'autre bout du couloir, et un bruit de casse se fit entendre. Le capitaine était arrivé, portant avec lui la rage de Fenris.

***

Nolt s'était jeté sur eux avec la vitesse de l'éclair, écrasant le premier garde avec un simple coup de son gantelet, tirant dans le visage de l'autre avec un Bolter chargé de Bolts Inferno. Il parvenait à gérer son recul sans trembler un seul instant malgré le fait qu'il ne le tenait que d'une seule main.

Azador n'avait pas eu le temps de tirer. C'était sur lui que les Skitarii avaient dirigés leurs armes.

Toute cette action n'avait pas pris plus de cinq secondes.

- Allez-vous bien, interrogateur ? demanda Nolt d'une voix glaciale.
- Je... crois, répondit celui-ci avec perplexité. Mais que se passe-t-il enfin ?! Qu'avez vous fait ?!
- J'ai agit, répondit simplement le Son of Medusa.
- Il va falloir vous expliquer, dit Azador en se relevant, méfiant. Votre comportement...
- Dans la salle de commande, le Cryptek s'est connecté à la noosphère interne du vaisseau. Il y avait des... rumeurs à ce sujet, au sein du chapitre. Notre technologie est facile à pirater pour eux quand ils disposent du temps nécessaire. L'attaque du caisson avait le double objectif de nous isoler et de nous détourner du Cryptek. Ils ont piraté le système d'armement.
- Et vous l'avez désactivé, compléta Azador, blême face à ce qu'ils venaient d'éviter. Mais... Vous êtes parvenus à outrepasser leur reprogrammation ?! C'est inouï !
- Négatif, répondit le Son of Medusa avec un timbre où s'entendait le dégoût, j'ai seulement pu gagner un peu de temps. Les armes sont repassées sous leur contrôle. Tant que leur officier sera là il n'y aura pas moyen de l'en empêcher. Regardez.

Sur la passerelle, plusieurs armes à munition solides étaient braquées sur eux, et les suivaient dès qu'ils bougeaient. Pourtant, rien ne sortait.

- Vous avez... Vous avez détourné les rails d'alimentations des munitions et privé ces armes de la moindre cartouche ?!

Nolt ne répondit pas. L'interrogateur commençait à savoir que cela voulait dire "oui".

- Mais je n'ai pas pu empêcher le code de prendre le contrôle des parties mécanisées des Skitarii. Je reçois des rapports de la salle des machines, écoutez.

Se branchant sur son propre réseau vox, Azador entendit des bruits de fusillades et des hurlements.

- Je m'y rend immédiatement, dit l'Astartes sans attendre de réponse. Communiquez ces informations au capitaine.

L'interrogateur regarda Nolt disparaître dans les couloirs. Son respect pour les fils de Ferrus venait de faire un bond en avant significatif.

***

Elle avançait dans les conduits d'aération poussiéreux, en rampant comme on le luit avait appris lors de sa formation. La résolution se lisait sur son visage, de même que la fureur.

Ils l'avaient cruellement sous estimée, et à présent ils allaient en payer le prix.

Le coup de pied que lui avait décoché Azador avait été son salut : ses liens avaient été légèrement desserrés dans sa chute. Cela lui avait suffit.

Elle arriva au bout de plusieurs minutes là où elles le souhaitait. C'était presque trop facile.

D'un simple mouvement, elle ouvrit un panneau de contrôle et appuya sur le bouton d'activation.

Les balises de détresse pyschiques venaient d'être mises en application. La flotte de Byzantia n'avait plus qu'à venir les cueillir.

Drusille sourit. Rien n'était terminé.

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits


Dernière édition par Farmace le Mar 21 Juil - 7:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdros
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : Némira

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   Mar 21 Juil - 6:49

Bien sympa tous ça, s’imaginer quelques chose de plus dramatique pour nolt, du fait qu'il cache tout à son escouade. Du genre il comprend que les Nécrons vont gagné et cherche à enclenché l'autodestruction du vaisseau.

Sinon j'ai remarqué quelques erreur de frappe :

"L'interrogateur s'empêcha de déglutir. Les deux Skitarii qui l'accompagnaient avaient depuis le début adopté une une posture d'attaque. Ils tirèrent sans en avoir reçu l'ordre."

"Négatif, répondit le Son of Medusa avec un timbre où s'entendait le dégoût, j'ai seulement pur gagner un peu de temps."

Voila, merci pour ce nouveau chapitre, amuse toi bien à faire le prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   Mar 21 Juil - 6:59

Merci beaucoup Galdros ! Pour les fautes tu as raison (il faut vraiment que j'apprenne à écrire moins tard ^^).

J'espère que la suite sera aussi à ton goût !

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkris
Scarabée
Scarabée
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 14/07/2015
Age : 19
Localisation : Isère

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   Mar 21 Juil - 10:55

Que dire? C'est vraiment bien écrit et immersif, j'ai tout lu en à peine 2heures ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   Mar 21 Juil - 12:02

Tu t'es envoyé les 19 chapitres d'un seul coup ?!

Alors là tu me fais un compliment extrêmement flatteur, merci beaucoup mec !

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdros
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : Némira

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   Mer 22 Juil - 5:42

Moi honnêtement je pourrais pas, car autant j'adore les œuvres de Farmace, autant je ne suis pas fan de lire de long texte sur ordinateur. D'ailleurs vivement que le texte soit disponible au format livre. Rien ne vaut la sensation des fines feuilles de papier entre les mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   Mer 22 Juil - 6:42

Pour ça il faudra que tu l'imprimes mon ami, car je doute que ce texte soit édité un jour ^^

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mesmero
"Le Roi Silencieux"

avatar

Messages : 3069
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   Jeu 23 Juil - 0:11

ça commence à sentir le roussi pour les marines ^^

Très bonne interprêtation de la rage noire. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://necrons.forumactif.com
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   Jeu 23 Juil - 1:03

Merci beaucoup Mes ! (Mais ça sent le roussi pour eux depuis que je leur ait trouvé un nom ^^).

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucanoptek
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 16
Localisation : Bretagne Cote d'Armor

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   Jeu 23 Juil - 9:51

Ah enfin je comprend,Nolt les a bien troller :"je vous laisse le contrôle des armes mais je gardes les munitions " ^^,et aussi les marines qui joue a cache-cache avec les traqueurs qui piratent le vaisseaux,bref j'ai bien aimer ce chapitre et j'ai hate de voir la suite (pauvre seigneur necron qui doit bien s'ennuyer tout seul dans sa boite xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   Jeu 23 Juil - 10:04

Merci beaucoup Luca ^^ Mais ne t'en fais pas pour le seigneur : il est dans une zone hors de l'espace et du temps donc à priori c'est comme s'il n'avait jamais quitté sa crypte ^^

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artefact
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 12/03/2013

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   Jeu 6 Aoû - 7:00

J'enchaîne ce chapitre directement à la suite du précédent et c'est toujours le bonheur!

Rythme soutenu, texte immersif, réactions et psychologie des personnages toujours bien vues et pensées, du mystère, de la tension, bref je ne me lasse pas!

Et maintenant le chapitre suivant. D'avoir du retard sur cette lecture a au moins cet avantage eheh

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   Jeu 6 Aoû - 7:16

Merci encore, je ne sais que dire, des compliments comme ça j'ose à peine en rêver, tu vas me donner envie d'envoyer le texte à la BL pour voir si c'est éditable après quelques corrections.

Hé oui ! L'avantage de laisser passer du temps c'est qu'on a plusieurs chapitres d'affilée après ^^

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson First
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron


Messages : 69
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 16
Localisation : genève

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   Mer 4 Mai - 0:10

Que dire. L'interrogatrice joue a un jeu dangereux, car si elle vient d'alerter "sa flotte" elle est surememt aussi en train de le faire "pour" les Nécrons. À cause d'elle l'équipe de la Deathwatch, ET son propre vaisseau risque de finir en... Boule de feu dans l'espace

À par sa, ce chapitre petent la classe comme d'habbitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   Dim 8 Mai - 12:16

Et bien alors Crimson ? Plus rien d'un seul coup, alors que tu étais si bien lancé dans la lecture ? Je suis curieux d'avoir tes impressions sur les chapitres suivants moi ^^

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption   

Revenir en haut Aller en bas
 
Par le mal Chapitre 19 : L'Autre Corruption
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Lion légendaire saison 1: L'autre Monde(chapitre 9 dispo !)
» Jouer avec une sauvegarde d'un autre PC
» [Didactitiel] Coller précisément un objet à un autre
» Composition du Chapitre
» [Deck skaven] Corruption

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Nécropole :: Background et projets :: Récits-
Sauter vers: