Le forum français Nécron du Jeu Warhammer 40.000
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le réveil de Cuexcoch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
elegost13
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron


Messages : 82
Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 37
Localisation : Istres

MessageSujet: Le réveil de Cuexcoch   Jeu 16 Juin - 5:09

Bonjour à tous

Suite au récit épique de Farmace je me lance aussi dans le "comptage" de ma petite histoire.

Mon récit est inspiré du fluf de mon armée (orientation V5 à V7 dsl pour les puristes).
Les noms de certains protagonistes son d'inspiration Aztèque.

Evidemment tous commentaires constructif est le bienvenue Very Happy

Sur ce trêve de blabla.

Wink


Dernière édition par elegost13 le Jeu 16 Juin - 5:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elegost13
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron


Messages : 82
Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 37
Localisation : Istres

MessageSujet: Re: Le réveil de Cuexcoch   Jeu 16 Juin - 5:10

Chapitre I

Rapport d’activité mensuel mission d’exploration Barthémius VII : 31 janvier  274.975 M41…
02-01-274.975 M41.
9h00 nous sommes sortis du Warp comme prévu, aucune anomalie, tous les signaux au vert.
10h00 mise en orbite au tour de la planète Protos 12.
10h05 lancement des sondes pour la recherche d’un site d’atterrissage.
11h30 emplacement propice détecté, largage des navettes d’atterrissage Arvus.



Un mois c’était écoulé depuis que le Colonel Marcus avait posé le premier pied sur cette planète. Il était responsable de la mission d’exploration « Barthémius VII » et il était temps de faire le rapport sur l’avancement de la création de la base. La paperasse, il en avait une sainte horreur mais au fin fond du trou du cul de la galaxie et en effectif aussi réduit il ne pouvait pas y couper.  Plus vite j’en aurais fini mieux se sera ce dit-il en reprenant ses notes. Tout en relisant ses commentaires il se remémorait les moments forts de ce mois écoulé, l’atterrissage sur le promontoire rocheux, le défrichement laborieux de la forêt tant elle était dance, l’installation du camp …

Deux heures et demie plus tard son rapport fini et envoyé Marcus convoqua son équipe afin de planifier les taches du mois avenir.

« Bien messieurs la première étape de la mission c’est bien déroulée, les baraquements sont opérationnels, cependant il nous reste beaucoup de travail à accomplir avant la fin de ce nouveau mois. Nous devons étendre le périmètre de sécurité afin de gagner en place, n’oubliez pas que nous avons une raffinerie à installer. Nous devons également commencer les prospections dans les zones que les sondes ont identifiées. Nous n’avons pas eu de contact avec la faune locale pour le moment mais restez vigilent les sondes ont détecté des signes de vie ».

Une ombre se glissa à son côté, l’agent Barthémius du Mécanicum commanditaire de la mission pris la parole d’une voix synthétique : « demain le groupe de prospection et moi-même partirons étudier la première zone. Nous en aurons pour une semaine à mon retour je veux pouvoir traiter ce que nous aurons rapporté. » Sur ce il tourna les talons et sortit de la salle de réunion.

Marcus n’avait jamais pu se faire à ces être plus robot qu’humain, mais il était conscient de l’importance de cette mission, l’impérium avait besoin de nouvelles sources d’énergie pouvant améliorer la lutte contre les Xénos qui étaient de plus en plus nombreux.

Quand cette mission lui fut confiée il fut surpris car pour une fois la tâche à réaliser lui fut exposée ouvertement. L’analyse du spectre d’une planète de la bordure extérieure indiquait la possible présence de ressources de grande valeur. La découverte de gisements éventuels était un enjeu hautement stratégique. Mais quand ses supérieurs lui confièrent qu’un détachement de 50 personnes seulement  allaient être sous son commandement il se dit que quelque chose n’allait pas. Pour lui 1/100 de bataillon pour une mission soi-disant aussi cruciale pour la survie de l’impérium tout entier ce n’était pas suffisant. Mais le plus troublant était sans nul doute le mot d’ordre de cette mission « DISCRESSION ».

L’endoctrinement, le respect strict de la chaine de commandement et 50 ans de services  firent leurs œuvres, pas de questions, exécuter l’ordre donné. Il avait donc traversé la galaxie pour se poser avec sa poignée d’âme sur ce gros caillou …

Debout sur l’estrade il regardait son unité. « Le groupe 1 escortera l’agent Barthémius pour la mission de prospection, le départ est prévu aux aurores, les groupes 2 et 3 défrichages de la zone d’extension. Les groupes 4 et 5 préparation du matériel de construction de la station de raffinage. Pour tout le monde le mot d’ordre est discrétion. Rompez.

Discrétion, elle était bonne celle-là, comment des arbres de plus de trente mètre de haut pouvaient être discret en tombant ?

La semaine passa, les pionniers avaient accompli de l’excellent travail, la zone d’extension était prête et les premiers modules de la raffinerie étaient montés. Le tout sans incidents, à croire que la faune locale était extrêmement pacifiste ou que les senseurs étaient défectueux.

L’agent du Mécanicus et son groupe d’escorte arrivèrent comme prévu entourant un caisson de transport. Dès son arrivé Barthémius inspecta rigoureusement la raffinerie, une partie de sa suite de Technomage était resté au camp afin de superviser les travaux et de pratiquer tous les rites et incantations propre à leur fonction. Une fois l’installation déclarée conforme tout le personnel fut évacué car allait commencer les tests des matériaux contenus dans le caisson.

Toutes les personnes n’appartenant pas au Mécanicus furent regroupées sur le site d’atterrissage de la navette. De cette position sur élevée le camp bien que situé à cinq kilomètres en contre bas était parfaitement visible.

Avant de partir avec ses hommes Marcus avait tenu à jeter un œil à la cargaison qui allait être si mystérieusement testé. Le caisson contenait trois cristaux vert sombre. Pas de radiations ni rayonnement ou autre phénomènes étaient détectable. De simples cailloux, tout ce mystère pour des cailloux pensa-t-il. Refermant la boîte il grimpa dans son véhicule et rejoignit la position de sécurité.

Barthémius avait été choisi par son ordre pour cette mission car il avait trois siècles d’expériences en recherche expérimental. Il savait que cette phase allait être critique, il savait que même si quelque chose tournerait mal il pourrait toujours être rafistolé. C’est ainsi qu’il aimait à appeler les remplacements de ses membres défectueux ou détruits par d’autres en meilleur état. C’était l’avantage d’être mécanisé ont est plus résistant ce dit-il.

Garder du personnel pouvant le remettre sur pied en sécurité était toujours sa première action avant une expérience, leur vie en soit n’avait pas beaucoup de valeur à ses yeux, après tous ils pouvaient être facilement remplacés. Mais lui non.

De son perchoir Les jumelles rivées aux yeux,  Marcus regardait la raffinerie se mettre en marche, la cheminée n°1 crachait de la fumée puis ce fut au tour de la n°2. Tout semblait se dérouler sans encombre. Il allait se détourner du spectacle quand tout à coup un immense flash lumineux vert  éclipsa la lueur du jour. Le allo de couleur émeraude partit du centre de l’exploitation et s’élargissait en cercle concentrique vers la forêt avoisinante.

Marcus sauta de sa position et partit en courant vers le centre de transmission du site d’atterrissage.   « Ici Le Colonel Marcus, agent Barthémius me recevez-vous ? »  … Pas de réponse, il relança le message : « Ici Le Colonel Marcus, agent Barthémius me recevez-vous ? »  … Toujours rien, il n’y avait que de la friture dans le récepteur.

Il se tourna vers ses hommes. Groupe 1,2 et 3 prenez un des servants du Mécanicus et partez voir si tout va bien là-bas et garder le contact radio en permanence.

Tant dit que les hommes partaient vers la base, Marcus rejoignit son poste d’observation et riva ses jumelles sur son nez. La lumière aveuglante avait disparue. Pas de fumée ou autre trace visibles à cette distance d’une quelconque explosion. Par l’empereur que pouvait bien être ce flash ? Des questions se bousculaient dans sa tête quand l’homme chargé des communications vin le trouver.

« Mon Colonel ? Nous avons  réussi à rétablir le contact avec la base, j’ai l’agent Barthémius en ligne pour vous. »

Marcus pris le combiné, « ici Marcus, me recevez-vous agent Barthémius ? » La voix robotique le l’agent du Mécanicus se fit entendre dans le hautparleur, « Ici Barthémius je vous reçois ». « Qu’est-ce que c’était cette lumière le coupa Marcus, discrétion c’est un mot qui vous parle ? Je suis sûr que si il y avait de la vie sur les autres planètes de ce système solaire ils auraient tous vu ce flash. »  « Rassurez –vous Marcus ce n’était qu’un petit test pour déterminer la qualité de l’échantillon. Tout est positif nous pouvons dès à présent commencer l’exploitation, nous avons trouvé ce que nous sommes venu chercher. »

L’annonce qu’il venait d’entendre lui fit retrouver son calme, après tout plus vite le travail serait fait plus vite ils partiraient d’ici. « Bien nous arrivons terminer» dit-il finalement avant de raccrocher.

Des créatures hurlèrent dans le lointain pour la première fois depuis leur arrivé.

Dans les entrailles de la planète, au cœur d’une caverne sombre sur un pupitre de contrôle poussiéreux des diodes s’éclairaient et des yeux verts luminescents s’ouvrirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: Le réveil de Cuexcoch   Jeu 16 Juin - 9:55

Salut elegost !

J'aurais des remarques à faire sur ton texte, mais avant toutes choses je tiens à donner quelques précisions.

En premier lieu je trouve ça génial que tu ais envie d'écrire, on est pas forcément assez nombreux à en avoir envie ni à avoir le courage de se lancer, et encore moins celui de finir ce qu'on a commencé, donc de base tu as tous mes encouragements. Après, sans avoir la prétention d'un professionnel, il est à noter que je suis sévère dans mes jugements. Si je te parais dur quand je formules une critique n'hésites pas à le dire. Mon but est d'aider à l'amélioration, certainement pas de décourager, au contraire. Je dirai toujours les choses de façon assez franco, mais d'avance, ne t'en formalise pas s'il te plait ; je ne veux surtout pas paraître chiant ou condescendant.

Ceci étant dit entrons dans le vif du sujet !

En points positifs : on s'approprie assez vite les personnages malgré le peu d'infos qu'on a sur eux, les quelques caractères respectifs mis en avant sont clairs, c'est donc un bon départ à ce niveau.

Le fait de se centrer sur du Nécron : c'est peut-être très con de ma part mais je suis curieux de voir comment un confrère s'en sort en traitant cette race à son tour donc j'en ferais un point positif de base ^^

Tu fais des plans assez visuels et on imagine les scènes plutôt facilement. Du coup ça passe bien.

Pour le négatif :

En premier lieu il y a un grand nombres de fautes. Ce n'est ni un drame ni une fatalité, on en fait tous moi y compris (surtout qu'aimant écrire à 4h du mat'...) et on ne peut que s'améliorer sur le sujet. Mais pour l'heure il y en a quand-même un grand nombre, mais en plus certaines sont vraiment gênantes. Si tu le peux je te conseille d'utiliser Word, ça aide pas mal. Notamment une confusion récurrente entre les "Ce" et les "Se" apostrophes, ou "Tant dit" qui s'écrit "Tandis". Bosses là-dessus, ton boulot n'en seras que plus agréable.

En second point, ça manque un peu de vocabulaire spécialisé. Par là je veux dire que 40K a un grand nombre de termes qui lui sont propres, et les utiliser aide à l'immersion. Dire un "Auspex" au lieu d'un scanner, par exemple, peut aider en la matière selon moi. Cela demande un gros boulot de recherche mais je te jure que ça peut aider, (quitte à en inventer un peu, parfois, après tout c'est de la SF, l'univers est déjà réglé mais ça n'empêche pas de faire preuve d'imagination ^^).

Le plus gros soucis selon moi : tout va trop vite. Les choses s'enchainent à un rythme qui ne laisse pas au "film" qui se déroule dans la tête au moment de la lecture le temps de se poser. On se pose sur la planète... POUF ! Pas le temps de la découvrir ou de la présenter un minimum, on passe directement à un mois plus tard ! Le campement est opérationnel... POUF on lance l'expédition et la répartition des tâches ! Et directement, la semaine passe ! Et directement le retour de l'équipe ; et directement le test d'un matériaux inconnu ; bref... Prend le temps de nous faire découvrir un minimum le monde sur lequel on est. Qui est le personnage principal à part un officier de l'armée en situation d'escorte d'une opération du Mechanicum ? Pourquoi le Mechanicum est accompagné de Gardes Impériaux (je me ferai arracher les ongles par une manucure Ork avant de dire "Astra Militarum" !) et non de ses propres skiitaris privés ? Qu'est-ce qui a mené précisément vers cette planète et précisément à ce moment-là ? C'est une découverte fortuite ? Un plan élaboré depuis longtemps ? J'insiste là-dessus : n'ai pas peur d'aller lentement.

Évidement, je ne suis pas en train de te dire que tu dois te perdre dans trois milliards de détails inutiles, mais un texte, et particulièrement une scène d'exposition ou d'introduction, cela doit nous permettre une projection mentale assez importante, sous-peine de décrocher assez vite.

Dernier point, et j'arrête mon pavé de vieux prof chiant : la cohérence par rapport à l'univers de 40K. C'est probablement un des points les plus durs à aborder, il nécessite pas mal de recherches et en plus les auteurs de la Black Library eux-mêmes font parfois de la merde, du coup je suis le premier à commettre des bourdes... Néanmoins là où ton histoire me pose soucis c'est dans son action du Machanicus : outre le fait que les technologies n'évoluent pratiquement jamais à cause de l'aspect religieux des adeptes du dieu machine, quand une opération menée pour trouver de nouvelles sources d'énergies a lieu, je gage qu'effectivement il faut être EXTRÊMEMENT discret ! Donc à priori mener des opérations privées, sous l'autorité d'un mec de haut rang comme un Maître de Forge par exemple. Un Garde Impérial et le régiment qui va avec ça va très souvent avec son commissaire. Ça peut vite finir en eau de boudin. Et même si le commissaire n'y connait rien en technologie, d'une manière générale, des analyses et tests menés sur des cristaux qui sont vraisemblablement les mêmes que ceux des Nécrons, ça ne se fait pas en plein jour dans une usine. J'imagine plutôt une zone dénuée de toute vie, bien planquée sur une lune ou un astéroïde de grande taille, avec des labos et des zones test. Après sans avoir l'incident de l'usine, le seul fait d'avoir creusé pour obtenir ces cristaux pourrait avoir réveillés les nécrons. Mais là encore, ne les amène pas trop vite, pas trop directement. Même si on sait que c'est d'eux qu'il s'agit, laisse aux antagonistes le temps d'arriver, fais monter la pression. Enfin pour ces dernier points ce n'est que ma seule opinion, elle vaut ce qu'elle vaut, c'est tout sauf canonique.

Voila, j'ai fait un looooong pavé mais j'espère avant tout t'avoir été utile et que surtout, ces remarques ne te découragent en rien ! Acharne toi et je suis sûr que tu vas faire un récit à tomber.

Bonne soirée !

_________________
N'hésitez pas à aller dans la section "récits" jeter un oeil à mes écrits, et s'ils vous plaisent (ou pas d'ailleurs), laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir Wink

http://necrons.forumactif.com/f18-recits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdros
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : Némira

MessageSujet: Re: Le réveil de Cuexcoch   Jeu 16 Juin - 20:19

Un bon début, je t'encourage également à continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elegost13
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron


Messages : 82
Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 37
Localisation : Istres

MessageSujet: Re: Le réveil de Cuexcoch   Jeu 16 Juin - 22:10

tout d'abord merci de m'avoir lu.
et merci pour vos encouragements.

(Farmace) : je suis passé par Word à mon grand dam Sad
il a jeter l'éponge face à mon niveau de grammaire.

j'ai quelques chapitres d'avance (mais mon récit sera beaucoup, beaucoup, beaucoup moins long que le tiens).

quelques petits points au sujet des protagonistes et autre:

- Mechanicum : dans mon esprit tordu, je voie une branche très, très occulte du Mechanicum qui se permet quelques largesses avec le matériel xéno (un peu comme l'Ordo Xeno et les jouets d'Azador). Tout est bon tant que cela sert l'empereur pourrait bien résumer leur doctrine.

-garde impériaux : toujours dans ma tête la vie d'un garde impérial ne pèse pas bien lourd (peut être supprimé le cas échéant exemple si on ne veut pas avoir de témoin gênant) c'est pour ça que Marcus est colonel et pas Commissaire, il a du galon mais pas suffisamment pour être vital à l'impérium.
De plus les gardes impériaux ne sont encore moins au fait des secrets de la technologie et donc plus enclin à laisser le Mechanicum faire ses trucs comme bon lui semble.

- pour le comment du pourquoi cette planète il va falloir attendre un peu (dans les chapitres à venir).

- pour le "minage" il y a des vaines de surface (je vais reprendre quelques points et les détailler un peu plus) c'est une des raisons du choix de cette planète (attendre chapitres suivant Wink ).

- Pour les coupes en avance rapide : il n'y a pas de fait marquant à leur arrivée, tout est calme, c'est un peu comme la scènes de la poursuite des ouroukaïs dans le seigneur des anneaux (le livre) c'est plat et long et un peu chiant du coup couik .

- l'usine: c'est une usine de campagne préfabriquée, montage rapide ... donc une structure relativement petite. Si les tests se font ici et pas dans un coin sombre et humide ^^ de l’univers c'est que j'ai voulu essayé d'imprimé un sentiment d'urgence et de précarité (et la planète est sans formes de vies notables en surface) . Je vais reprendre le texte pour détailler ce fait.

je vais reprendre les chapitres suivants en essayant de les améliorer. Le rythme de parution sera entre 1 chap/ 1 ou 2 mois. Tout dépendra des reprises ^^ .

Bonne journée et merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artefact
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 12/03/2013

MessageSujet: Re: Le réveil de Cuexcoch   Lun 25 Juil - 9:09

Salut!

J'arrive un peu tard mais me voilà eheh

Effectivement beaucoup de fautes diverses. Si tu veux je peux reprendre ton texte, en corriger un max et te l'envoyer par MP pour remplacer le texte original. Il ne s'agit que de correction, pas de réécriture.

Pour le reste ça va effectivement un peu vite mais rien de grave en soit. De ce que je comprend ton texte sera une nouvelle et non un roman; je comprends que tu ailles à l'essentiel. Je me suis approprié les personnages et la visualisation des lieux facilement. Peut-être quelques descriptions un peu plus précises servirait ton texte, genre de la forêt, des matériaux utilisés par l'expédition par exemple.

Pour le reste, le décor est planté, je suis curieux maintenant de savoir ce qu'il va se passer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elegost13
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron


Messages : 82
Date d'inscription : 29/04/2014
Age : 37
Localisation : Istres

MessageSujet: Re: Le réveil de Cuexcoch   Dim 6 Nov - 22:17

Merci beaucoup pour ta lecture, je suis content d'avoir piqué ta curiosité Very Happy

Pour la correction des fautes je ne dis pas non au contraire, (apparemment mon Word ne voulais pas me contredire dans ma façon d'écrire Wink ).

Je suis en train de reprendre le texte en ajoutant un peut plus de détails et en posant un peut plus l'histoire. Dès que les reprises seront faites je te le fais parvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le réveil de Cuexcoch   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le réveil de Cuexcoch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PKM : Diamant & Perle : Éveil des Légendes
» Réveil de mon lapin ????
» Holiday Celebration : The Feast of Winter Veil 18 décembre
» [Clip] Montage réveil de Mata Nui + Glatorian
» Histoire du réveil d'une armée nécron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Nécropole :: Background et projets :: Récits-
Sauter vers: