Le forum français Nécron du Jeu Warhammer 40.000
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire de Mers'lkash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mers'lkash
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Nébuleuse d'Elelthar

MessageSujet: L'histoire de Mers'lkash   Ven 27 Mai - 12:14

Les deux femmes entrèrent dans la pièce sombre, l'unique source d'éclairage provenant d'une lumière éthérée verdâtre semblant émaner des murs eux mêmes. D'étranges hiéroglyphes blancs couvraient le sol sur toute sa surface, ces symboles rappelaient à Alina la texture des circuits imprimés. La jeune inquisitrice posa un genou à terre et examina plus attentivement le parterre, elle le caressa de sa main fine et fut surprise en se relevant de ne découvrir aucune trace de poussière.
"- Pourquoi m'avoir emmener ici? Demanda-t-elle.
- Je voulais te raconter son histoire et que tu t'imprègne du lieu, répondit Yuviel de sa voix douce. Je pensais que cela pourrait t'aider."
Malgré la confiance qu'Alina avait en elle, les manières de faire de la belle eldar la décontenançaient toujours.
"- Il y a bien longtemps avant l'avènement des hommes, des eldars et même du chaos, deux races se faisaient déjà la guerre, les anciens et les yngirs. Ces derniers découvrirent de puissantes entités maléfiques, les C'tans, leurs fameux dieux des étoiles. Ceux-ci leur promirent l'immortalité contre une éternité de servitude, et ces fous acceptèrent, leurs âmes furent transférées dans les corps d'acier que vous appelez les Nécrons. Après une guerre sans merci et la disparition de nombreuses vies dans la galaxie, les yngirs et leurs maîtres se cachèrent dans des mondes nécropoles et entrèrent dans une longue stase."
Alina se sentait étrangement tiraillée, quiconque lui aurait conté une histoire aussi extravagante aurait immédiatement été envoyé dans les geôles de l'Ordo Xénos. Cependant, une grande confiance c'était instillée entre les deux jeunes femmes et quelque chose de vague appartenant aux frontières de sa conscience lui intimait que ce que disait la séduisante extraterrestre était vrai.
"- Quel est le rapport avec... elle?
- J'y viens justement, Mers'lkash n'était pas une yngir, mais une eldar."
Ces derniers mots semblait avoir été particulièrement difficiles à exprimer, qu'une ennemie si terrifiante et abhorrée ait put appartenir à la même race devait être dur à supporter.
"- Notre race n'en était encore qu'à ses balbutiements, elle était une guerrière d'une grande sagesse et avait affronté de nombreux dangers pour protéger notre peuple. Malheureusement, sont fils mourut. Elle éprouva tant de chagrins et de remords qu'elle quitta les siens vers les étoiles dans l'espoir de trouver le moyen de ressusciter son fils disparut. D'après ce que nous avons traduit dans ses cryptes, après plusieurs siècles de recherche intensives et inutiles, l'esprit au bord de la folie, elle découvrit des tombeaux yngirs. Les textes sont vagues et ce dont nous pouvons être sur c'est qu'après y être entrée elle perdit totalement la raison et confia son âme aux C'tans et elle fut confiée à une autre enveloppe."
La jeune inquisitrice buvait littéralement les paroles de sa compagne, sa voix suave comme du miel amplifiait la tragédie de son histoire mieux que le meilleur itérateur impérial n'aurait sut le faire. Suspendue aux lèvres d'Yuviel, la jeune femme abreuvait son esprit.
"- Pour des raisons obscures, Mers'lkash ne rentra pas en stase immédiatement. Elle écuma le secteur durant près de cinq siècles avant de s'endormir comme le reste de ses pairs, sur Aselanaï."
La seule évocation du monde tombeau attrista fortement l'eldar, tant et si bien que son écho psychique évoquait désormais le désespoir et la résignation.
"- Le secteur? Ce secteur?
- Oui, la nébuleuse d'Elelthar, c'est là qu'elle commit ses exactions. Nous ne savons pas pourquoi ce fut cet endroit particulier de la galaxie qui fut touché, ce n'est certainement pas pour rien.
- Où est-elle à présent?
- Aucune idée, répondit Yuviel, nous la traquons depuis son réveil et la bataille d'Aselanaï, . Des larmes coulaient désormais sur ses joues, elle détourna son visage honteuse de cette faiblesse. Mais impossible de mettre la main dessus, reprit-elle, je comptais sur ton aide."
Alina s'approcha et essuya les pleurs de la jeune eldar du bout de ses doigts.
"- J'ai perdu quelqu'un sur ce monde maudit, quelqu'un que j'aimai, ajouta-t-elle en séchant ses yeux larmoyants."
L'inquisitrice se retourna et observa à nouveau les hiéroglyphes tracés sur le sol.
"- Ne t'inquiète pas, nous la retrouverons, et par l'Empereur, nous la détruirons."


Voila c'était l'historique de Mers'lkash, j'éspère que cela vous a plu! N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diot 2, le retour
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 20/07/2011
Age : 28
Localisation : Albertville

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Dim 24 Juil - 22:37

J'ai un reproche à faire, c'est trop cour, j'en veux encors !!! lol!
Non franchement, vraiment sympa surtout le fait d'avoir une amitié entre deux peuples si différents.
à quand la suite ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NecroBob
prétoriens
prétoriens
avatar

Messages : 2030
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 39
Localisation : Hossegor

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Lun 25 Juil - 1:28

Très sympa, bien écrit et un peu court effectivement ^^.

Tu devrais "justifier" tes paragraphes ce serais plus agréable à lire... mais là je pinaille !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mers'lkash
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Nébuleuse d'Elelthar

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Mer 3 Aoû - 21:23

Ben merci beaucoup. Pour la petite histoire je ne suis pas encore très habituée aux forums et c'est pour ça que je n'ait pas justifié Embarassed Ca me fait vraiment plaisir que ça vous ait plu, mais je pourrais pas agrandir cette partie là, mais ne vous inquiétez pas j'ai d'autres délires prévus sur les nécrons, notemment des batailles, des planètes et des campagnes! Wink Ah, et ma tof de profil c'est la figurines de Mers'lkash! (j'avoue j'en suis fière^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sokhef
Immortel
Immortel


Messages : 153
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 33
Localisation : Ile de france (93)

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Mer 3 Aoû - 23:30

Salut,

Très sympathique ce background. Very Happy

Pourrais-tu poster une photo plus grande de ta figurine dans la section peinture car j'aimerais la voir plus en détail, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galdros
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : Némira

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Jeu 4 Aoû - 0:40

Très sympa j'aimerai bien écrire aussi bien que toi par contre, je ferais quelques reproches, ne le prend pas mal.

D'abords Les nécrons haïsse les anciens et leurs créations (notamment les eldars) alors le fais qu'une eldars et rejoint les nécrons ça me semble pas trop possible (dommage ça faisais un seigneur nécron très interessant sinon)

La collaboration eldars/inquisition est chose tout a fait possible mais la je trouve qu'elles ont l'air un peu trop ami, entre le fais que les inquisiteurs sont souvent très méfiant (voir même parano) et que les eldars ont la réputation (a juste titre) d'être fourbe et manipulateur, je pense qu'une relation de collaboration méfiante entre les deux personnages aurait été mieux.

Sinon dans ton texte tu dis que les yngir c'est les nécrons mais il me semble plutôt que c'es les C'tan, enfin c'est peut être moi qui me trompe, c'est pas très clair dans le codex.

Enfin pour en revenir a ton personnage il faudra peut être retravailler tout ça, sois faut que tu trouve vraiment une bonne raison qui fait qu'un C'tan ai accepter une eldar au lieu de la tuer direct.
Sois sinon ton personnage n'est pas une eldar, ça peut être une humaine (un peu classique mais bon), ou alors elle peut être d'une espèce humanoïde qui a été anéantie par les eldars, elle serait la seul survivante et voulant venger son peuple elle va se tourner vers le pire ennemie des eldars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mers'lkash
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Nébuleuse d'Elelthar

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Ven 5 Aoû - 22:20

T'en fait pas Galdros je ne le prends pas mal au contraire ça me fait plaisir que tu veuille l'améliorer Sinon je préfère tout de même le conserver tel quel (corriger quelques faute d'ortographes quand même ^^) L'inquisitrice et l'eldar ont une histoire commune avant ce passage et il y a une grosse histoire autour (elle est encore dans mon cerveau ^^ ) Sinon pour la transformation de l'eldar en nécronne j'ai été assez évasive exprès pour que chacun se fasse une petite idée . De plus, j'essaye de suivre au mieux le fluff édité par GW mais lorsque je le trouve trop contraignant je le détourne légèrement, je le considère comme une base solide sur laquelle chacun peut s'imaginer une histoire classe Wink Bref je suis quand même super contente que ça vous ait plu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c3po
Immortel
Immortel
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 24
Localisation : resté en V3

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Mer 24 Aoû - 8:59

c'est vraiment pas mal =) je ne me lasse pas de la lire =)
Citation :
Sinon dans ton texte tu dis que les yngir c'est les nécrons mais il me semble plutôt que c'es les C'tan, enfin c'est peut être moi qui me trompe, c'est pas très clair dans le codex.
pour ma part les Yngir sont les necron et les C'tan, je pense que les eldars utilise ce nom pour les désigner car si je me souviens bien dans le codex eldar il y a une référence à une bataille entre eldar et Yngir (avec les fameuses lames de Vaul) où Khaine avec 100 guerriers est allé affronter les necron et leur C'tan et il me semble que Yngir fait référence autant au maître qu'a l'esclave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potakinder.skyrock.com
Galdros
Mécharachnide
Mécharachnide
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : Némira

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Mer 24 Aoû - 9:44

Citation codex nécron " Les Yngir qui ont dormi depuis la naissance du Chaos, se lèveront à nouveau de leurs tombes, assoiffés de chaleur"
ça me semble être plutôt les C'tan vu que ces eux qui consomme les mortels.
Et plus loin il y a la phrase "Puis viendront les morts qui marchent, la descendance," là ça doit être les nécrons.

Dans un autre texte du codex :
"son appétit d'âme n'était rien devant la faim sans âge des Yngir" pour les même raison déjà dite, je pense donc que c'est plutôt les C'tan

Pour ce qui est de l'histoire avec les lames de vaul où khaine et 100 guerriers sont allez affronter nécron et C'tan c'est pas dans le codex nécron (enfin pas dans la version que j'ai) il parle des talismans de vaul (dans l'histoire du déceiver) mais rien a propos de khaine dans cette parti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c3po
Immortel
Immortel
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 24
Localisation : resté en V3

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Mer 24 Aoû - 10:42

Citation :
Pour ce qui est de l'histoire avec les lames de vaul où khaine et 100 guerriers sont allez affronter nécron et C'tan c'est pas dans le codex nécron (enfin pas dans la version que j'ai) il parle des talismans de vaul (dans l'histoire du déceiver) mais rien a propos de khaine dans cette parti.
c'est normal ^^ c'est dans le codex eldar lol

ouai ça se défend ^^ avec les textes du codex mais après chacun peut interpréter comme il veut, 40k n'est pas univers psycho-rigide, tout y est possible ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potakinder.skyrock.com
Mers'lkash
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Nébuleuse d'Elelthar

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Dim 5 Aoû - 4:02

Alina se glissa souplement derrière les rochers bruns tandis que l'escouade Purgatus prenait ses couverts pour tenter d'être le plus discret possible. En contrebas, la mer de dune était noircie par les nécrons.
Alina récupéra ses jumelles. Elle se mit tout d'abord à regarder la silhouette inquiétante de l'immense vaisseau nécropole suspendu à peut-être mille mètre au dessus de l'océan de sable blanc. Il devait se trouver à une cinquantaine de kilomètres de leur position, mais semblait terriblement proche en raison de son gigantisme.
"Je crois que j'ai repéré leur tétrarque, signala Tibérias. Là, au dessus de la crète."
Alina chercha avec ses jumelles et trouva bien vite le seigneur nécron que l'Ultramarine avait apperçu. Particulièrement grand et ouvragé, il était entouré d'une escouade de prétorien. D'ailleurs l'inquisitrice remarqua bien vite qu'un nombre particulièrement élevé de ces troupes d'élites étaient présentes. Ils étaient là pour anéantir le danger que représentait les catacombes d'Irène. Parcourant le reste de l'étendue de sable elle apperçut justement l'entrée souterraine du tombeau, des spectres et des centaines voire des milliers de scarabées défendait la nécropoles. Elle apperçut une mécharacnide être mise en pièce par des tirs précis de fusil à fission.
"On devrait peut-être les laisser s'entretuer madame, fit remarquer Messiah."
Il s'était rapproché et la jeune femme remarqua une nouvelle balafresur l'épaulière auto-réactive du Malevolent.
Alina et Logan se regardèrent. Même à travers les optiques de son casque noir, elle devinait qu'il pensait comme elle, elle le connaissait trop bien. Alors qu'elle se retournait pour donner une réponse négative à Messiah, un flash aveuglant et soudain emplit le ciel.
"Merde qu'est-ce qu'il se passe?!"
Rapidement la jeune inquisitrice, retrouvant tant bien que mal la vue, apperçut le vaisseau nécropole en flamme tomber lentement vers le sol.
"Yeah! S'écria Abellardo"
Inquiète, Alina retrouva le tétrarque et le vit au prise avec...
"Mers'lkash!
- Quoi?"

Les yeux du Tétrarque s'étaient subitement brouillés, alors que ses capteurs visuels récupéraient du flash soudain, il apperçut sa barge s'effondrer vers le sol d'Irène.
"Non, pas maintenant, nous avions encore le temps!"
Comme pour lui répondre, des éclairs verts s'écrasèrent à une dizaine de mètres de lui. De sombres silhouettes métalliques venaient de se téléporter. Il reconnut l'une d'entre elle, la Faucheuse!
Celle-ci s'approcha de lui impassible alors que sa garde personnelle engageaient les prétoriens. Son ancien corps de femme, mis en valeur par d'antiques bandelettes de momification se meuvait avec une telle grâce et une telle élégance qu'elle semblait flotter au dessus du sable. Sa cape sombre et déchirée flottant dans le vent lui donnait une allure particulièrement sinistre.
"Qui est-tu? Que veut-tu? Demanda le tétrarque d'une voix monocorde.
Aucune réponse, seul le regard inexpressif et sans vie de ses yeux. L'un encore caché sous son masque mortuaire brisée.
Tu n'a aucune chance contre moi ou contre mes armées!" Lança le tétrarque.
De nouveau éclairs de lumières annonçaient la téléportation de nouveaux ennemis. Le tétrarque ivre de colère mais aussi de peur, chargea la seigneur nécron.

Elle l'avait immédiatement reconnue! Mers'lkash! Yuviel lui avait tant parlé de cet effroyable ennemi, destructrice de la vie elle-même. Sa sombre silhouette venait, après seulement trois passes, d'empaler le tétrarque imprudrent sur son long fauchard. Logan posa sa main de géant sur la petite épaule de l'inquistrice:
"Alina, ont a un problème regarde."
Il désignait le ciel.
Alors que le vaisseau nécropole allait percuter le sol, un autre de ces géants quittait la stratosphère et se rapprochait du champ de bataille c'était un tir direct de son canon principal qui avait détruit le premier. Alina regarda une dernière fois le champ de bataille avant de se retourner vers le Malevolent:
"Non Messiah, nous n'auront pas le luxe de choisir de les laisser s'entretuer ou non."
En effet, les légions de la Reine du Déséspoir venaient d'anéantir, et ce en l'espace de seulement une petite minute, les nécrons attaquant les catacombes.



Je n'arrive pas à mettre des alinéas pour que ce soit plus lisible désolée :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c3po
Immortel
Immortel
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 24
Localisation : resté en V3

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Dim 5 Aoû - 4:15

j'adooooooooooooooooooooooooooo (reprend son souffle) oooooooooooooooore !!!!!!!!!!! Very Happy
ça c'est du necron héhé
mais t'en a pas écris assé Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potakinder.skyrock.com
Mers'lkash
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Nébuleuse d'Elelthar

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Dim 5 Aoû - 4:17

Citation :
mais t'en a pas écris assé

c'est déjà beau que je reprenne la plume ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi Vral
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 590
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 26
Localisation : Aix en Provence

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Jeu 23 Aoû - 14:17

C'est sympa ! Smile

Je pourrais défendre tes idées d'eldar convertie de la façon suivante.
Au delà de la haine des C'tan et des nécrons envers les vieilles races (jalousie), ils restaient cependant très malins (le dernier roi silencieux et les C'tan) et il parrait tout à fait crédible qu'ils aient un jour imaginé un plan exploitant le transfert bio-méca d'un eldar pour un jour l'utiliser contre les eldars...
Après, quoi exactement....... Rolling Eyes

Par contre, je confirme que Yngir est la traduciton de dieu des étoiles et non pas de necron ou necrontyr. Wink

Et quant à cette histoire de Khaine contre les nécrons dans la mythologie eldar (les épées de Vaul, la promesse de libération d'Isha et Kurnous, la mort d'Eldanesh, la malédiction d'Asuryan...) et bah devinez quoi... C'était simplement le Nightbringer l'Yngir qu'il affrontait !

Et par contre, il est vrai qu'on est un peu limite avec la complicité entre l'eldarette et l'inquisitrice. Malgré les péripéties qui a pu leur arriver, les eldars sont réputés pour avoir 3000 coups d'avance sur les humains et qu'ils ont donc toujours du recul sur les relations qu'ils entretiennent avec les autres races... Disons que c'est à prendre avec des pincettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mers'lkash
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Nébuleuse d'Elelthar

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Ven 24 Aoû - 0:22

Merci pour toutes ces précisions, pour l'eldar et l'inquisitrice leur relation est bcp plus particulière que vous pouvez l'imaginez! Mouhahahahahaha!!!!!

En tout cas, je suis contente que ça vous plaisent et je vous remercie^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Lun 8 Oct - 20:34

Alors, tout d'abord je tiens à te dire que ton texte présente d'indéniables qualités, même si j'aurais tendance à reprendre des formulations par ci par là.

Après j'ignore quel passé, si lourd soit-il, entre l'inquisitrice et l'eldar, mais je trouve que tu pousses trop loin leur relation. N'oublie pas que les eldars appellent les humains "Mon Keigh" ("singe" phonétiquement en anglais, merci cap'tain obvious !) et méprisent la race humaine de façon pleine et entière. Dans l'intégralité des historiques anciens ou récents il est dit que les eldars peuvent se servir des autres races si cela sert leurs desseins, mais l'idée de l'amitié me dérange. J'ai tout de même lu que "les eldars n'hésiteraient pas à sacrifier des planètes humaines entières pour sauver un seul des leurs". De fait, j'aimerais savoir quel passé, si lourd soit-il, pourrait changer la nature profonde d'une eldar élevée des siècles durant avec une idée bien précise de la race humaine. De même, j'imagine mal, mais alors vraiment très mal, une eldar pleurer devant une humaine. C'est un signe de faiblesse qu'on ne se montre pas entre eldars et de manière générale, pas ou peu entre soldats. Alors devant un soldat d'une race qu'on considère aussi peu que le truc qu'on a collé à sa botte, là je trouve que c'est pas raccord. De même, les eldars sont connus pour leur capacité à manipuler. C'est même un art dont ils jouent avec talent, et de fait, j'imagine mal une eldar débarquer avec ses gros sabots et tout déballer à une humaine qui pourrait même être appelée à devenir son ennemie un jour (les aléas de l'inquisition). Cela me semble bien plus raccord avec la race eldar de s'arranger pour que l'humaine trouve la tombe et prenne la décision de mener une expédition, ce genre de choses. Les eldars cultivent le secret, car c'est la meilleur arme quand on est sur le déclin comme eux. En fait je crois qu'une bonne part de la clef de ton texte repose sur la relation que tu imagines entre les deux femmes, il faudrait donc un historique de plusieurs romans entre elles pour qu'on accepte cette situation ^^
De même, je reste sur l'ancien historique, celui où les C'tan désiraient anéantir toute vie, particulièrement les Anciens et leurs créations, et du coup une eldar nécronisée...

Quelques petites confusions également dans les formulations, (lors du duel entre tétrarques j'ai mis un moment à comprendre que ce n'était pas Alenia et ses hommes qui se retrouvaient face à la téléportation surprise).

Concernant le style littéraire j'aime bien. Encore une fois je reprendrais une formulation ou deux, mais le vocabulaire et les tournures de phrases sont agréables et le texte est fluide et se lit tout seul. Je ne peux que t'encourager à écrire plus encore, car ton histoire m'intrigue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mers'lkash
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Nébuleuse d'Elelthar

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Ven 12 Oct - 19:57

Pour ce que tu à écris sur les eldars je suis d'accord, possédant moi même une armée... euh,... une force, quelques eldars ^^ Je connais leur fluff. Mais si j'en dit plus vous allez crié à l'hérésie... Après quand on voit ce qu'à fait Matt Ward avec le codex croncron Rolling Eyes (Bon pardon ok je me tait ^^)

Je vais donc en dévoiler un peu plus Smile
Alina est une demi-eldar née sur Nécromunda. Sa mère aura sans doute été violée, et désirant cacher la honte liéé à son enfant s'est caché dans les bas fonds de la gigantesque cité ruche. Un inquisiteur ordo xénos qui enquétait sur site la découvrit alors qu'elle avait une douzaine d'années. Etant très radical sur les bords, il s'est dit que son coté xénos ne lui apporterais que des avantages et que son coté humain lui permettrait d'être pro-Impérium si elle était "éduquée" correctement. Alina devint alors son apprentie.

Yuviel quant à elle, était une vengeur du vaisseau monde Alaitoc. Lors de la bataille d'Aselanaï, sa compagne (une banshee) fut tuée par Mers'lkash en personne. Ne désirant que vengeance, elle devint pirate et avec d'autres eldar (vétérans d'aselanaï ou des idéaliste considérant la voie du guerrier comme trop contraignante) se mit à parcourir la galaxie pour retrouver Memer. Elle a énormément passé de temps dans les bas fonds de villes humaines et taus n'étant pas sous contrôle Impérium, où de nombreuse races extraterrestres se cotoient. Elle a appris à connaitre les hommes et à compris qu'il supplanterait la race eldar tôt ou tard et que valait mieux bosser avec eux que contre eux (bien sur avec les fanatiques ça marche pas ^^)

Lors des combats sur Gomorrha entre Deathwatch et eldars noirs, Alina se retrouva esseulée et prise à partie par un groupe d'eldar noirs. Il furent massacré de justesse par les pirates d'Yuviel et Alina blessée et empoisonnée fut emmenée sur le vaisseau d'Yuviel qui considérait la jeune inquisitrice comme une des leurs pour son sang eldar qui coulait dans ses veines.

Voilà je ne vais pas rajouter leur histoires d'a... commune, sinon vous allez me jeter des pierres! ^^
En tout cas je suis contente que vous ayez lu et apprécié, mais vous attendez pas à ce que je réécrive dans l'immédiat, j'ai d'autres projet ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Ven 12 Oct - 22:20

Bien.

Cela me parait déjà plus clair, et je me doute que ce sont les grandes lignes. Je ne reviendrais pas sur le fait que tes deux personnages puissent être amoureuses, car ça ne me dérange en rien si ce n'est le fait que quel que soit la race ou l'historique l'univers de war 40k n'est pas vraiment là pour nous montrer des romances. Je trouve en tous cas qu'il y a de bonnes idées. Dommage que tu ne sentes pas d'écrire autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ours-ki-boit
Factionnaire
Factionnaire
avatar

Messages : 1652
Date d'inscription : 01/07/2012
Localisation : 13

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Ven 12 Oct - 22:28

J'ai été gérant d'une section RP et juge de multiples concours organiser par moi même, aussi je peut éventuellement te donner mon avis^^ Toutefois je ne jugerais pas l’orthographe et la grammaire: tout d'abord parce que moi même j'ai un très mauvais niveau en ce domaine; et je suis partisan du fait que texte sans faute = bonne histoire; texte bourrer de fautes = mauvaise histoire. Le talent ne doit pas être brider par des règles de grammaires (du moment que c'est pas écrit en texto ou phonétique).


Tout d'abord je pense que l’essentiel est là: l'imagination. Après le reste (mise en page, utilisation des typo, éventuelles images) peu s'apprendre. En revanche je ne m'aventurerais pas dans le fluff, que je ne connais absolument pas. Je vais plus chipoter pour des broutilles qu'autre chose^^

Le récit: tu sait de quoi tu parle, tu va à la bonne vitesse. Parfois à mon goût un peu trop lent, car tu décris trop. Il est important de trouver le juste milieu entre une histoire qui se passe sur 10 planètes en 30 lignes; et une histoire qui est un combat qui dure 50 lignes (décrire, mais pas trop). Pour résumer, tu décrit seulement "un moment" et c'est exactement ce qu'il faut.



Citation :
"- Notre race n'en était encore qu'à ses balbutiements, elle (c'était) était une guerrière d'une grande sagesse et avait affronté de nombreux dangers pour protéger notre peuple. Malheureusement, sont fils mourut. Elle éprouva tant de chagrins et de remords qu'elle quitta les siens vers les étoiles dans l'espoir de trouver le moyen de ressusciter son fils (son enfant) disparut. D'après ce que nous avons traduit dans ses cryptes, après plusieurs siècles de recherche intensives et inutiles, l'esprit au bord de la folie, elle (alina) découvrit des tombeaux yngirs. Les textes sont vagues et ce dont nous pouvons être sur c'est qu'après y être entrée elle perdit totalement la raison et confia son âme aux C'tans et elle fut confiée à une autre enveloppe."

Trop de répétions à la suite. Parle d'elle si tu veut, mais change d’appellation: la guerrière, l'extraterrestre, l'eldar. Parle de son fils, mais tu peut mettre en premier: son fils. en 2éme: son enfant. Il faut savoir varier; sous peine de lasser et agacer le lecteur. En bleu une proposition pour trop éviter les répétitions Smile


Citation :
Alina se glissa souplement derrière les rochers bruns tandis que l'escouade Purgatus prenait ses couverts pour tenter d'être le plus discret possible. En contrebas, la mer de dune était noircie par les nécrons.
Alina récupéra ses jumelles. Elle (elle récupéra ses jumelles; puis se mit) se mit tout d'abord à regarder la silhouette inquiétante de l'immense vaisseau nécropole suspendu à peut-être mille mètre au dessus de l'océan de sable blanc. Il devait se trouver à une cinquantaine de kilomètres de leur position, mais semblait terriblement proche en raison de son gigantisme.

idem que précédemment.


Citation :
elle devinait qu'il pensait comme elle, elle le connaissait trop bien

Elle devina que logan partageais la même pensé: elle le connaissait trop bien!


Citation :
"Alina, ont a un problème regarde."
Il désignait le ciel.
Alors que le vaisseau nécropole allait percuter le sol, un autre de ces géants quittait la stratosphère et se rapprochait du champ de bataille c'était un tir direct de son canon principal qui avait détruit le premier.

(Il se retourna et hurla en désignant le ciel: Alina, on a un problème!)



Citation :
Je n'arrive pas à mettre des alinéas pour que ce soit plus lisible désolée :/

Il faut s'adapter en fonction des forums: sur certains forums le bbc code ne sera pas le même qu'un autre: mise en page. Tu peut par exemple mettre les dialogues en italique; ou bien trouver une police d'écriture différente. En poussant plus loin, il est même possible de trouver une police d'écriture pour le texte qui ressemble à ce dont tu cherche à plonger le lecteur.

Dans ton 2éme texte tu commence à utiliser des paragraphes. C'est bien, continue à prendre cette habitude; mais n'en abuse pas. Si un bon texte n'est pas suffisamment aérer il devient trop vite digeste et les gens ne le liront pas jusqu'au bout, et inversement: s'il est trop aérer il paraîtra trop long et inconsciemment beaucoup de gens seront démotiver pour le lire.

Enfin dernière remarque: justifie ce texte. Tu clique n'importe ou sur le texte, tu fait control + A, tu clique sur l’icône "justifier", tu re-fait un clique pour lâcher le texte et hop. 2 secondes supplémentaires pour gagner en mise en page Smile



Voilà pour moi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mers'lkash
Guerrier Nécron
Guerrier Nécron
avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Nébuleuse d'Elelthar

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Sam 13 Oct - 6:06

Citation :
l'univers de war 40k n'est pas vraiment là pour nous montrer des romances.

Je sais, mais mes héroïnes ont toujours des histoires du genres, quelque soit le jeu, pas que les JDR ^^
Et puis,... un peu d'amour dans ce monde de brute, ça ne fait pas de mal! XD

Merci bcp Ours-ki-boit, c'est très gentil de ta part Smile Je m'en rend compte que parfois le texte est lourd mais c'est pas toujours facile de réctifier ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Sam 13 Oct - 10:49

Note bien que je n'ai rien contre le principe. Et puis dans une galaxie entière il doit sans doute y en avoir des romances. J'ai simplement l'idée que ce n'est pas ce que 40k cherche à montrer (j'ai été mis sur la voix par le slogan "... il n'y a QUE la guerre" ^^. Cela n'ôte pas à ton histoire ses qualités. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur-franc
Dépeceur
Dépeceur
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 51
Localisation : Belgique

MessageSujet: Sublime   Jeu 25 Oct - 9:24


J'espère que tu ne tardera pas avant d'écrire à nouveau car j'aime particulièrement bien ce que tu fais.

Continue comme ça !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
dynaste
dynaste
avatar

Messages : 3305
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 29

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Lun 8 Avr - 2:46

Simple message pour savoir où tu en es de tes projets d'écriture.

Il y a longtemps que l'on ne t'a vu après tout ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coeur-franc
Dépeceur
Dépeceur
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 51
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   Lun 8 Avr - 9:43


Oui, bonne question, ou en es tu ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire de Mers'lkash   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de Mers'lkash
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire de Mers'lkash
» [Fini][Séphora - Nécrons] La horde de Mers'lkash
» [Séphora - Nécrons] La horde de Mers'lkash [Fini]
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Nécropole :: Background et projets :: Récits-
Sauter vers: